Avant de commencer à lire cet article, n'oubliez pas de suivre les coulisses de notre startup en vous rendant ici

IMPORTANT : Cet article n’est en aucun cas une attaque envers les SEO, me considérant encore l’un deux (bien que je sois maintenant plus un webmarketeux qu’un référenceur).
Derrière ce titre quelque peu racoleur se cache une vérité que j’observe depuis quelques temps. Google n’avait plus vraiment la main et ne parvenait pas à obliger certains référenceurs à respecter ses règles. Il a enfin trouvé une méthode miracle : la désinformation + faire peur à tout le monde. Je vous explique mon point de vue ici.

Crédits photo : Gogetas

 

Le monde du SEO

Voilà quelques années que je me suis écarté quelque peu du monde du référencement. Depuis que j’ai découvert le marketing en général, je m’amuse beaucoup plus à utiliser toutes les armes possibles (Adwords, Facebook ads, travailler les messages de vente, parler stratégie…) dont je dispose que de simplement tenter de « berner » Google (même si j’ai toujours été plus white que blackhat).
J’aide les entreprises que je conseille au mieux et je n’hésite pas à tester mes méthodes sur mes projets persos.
Jusqu’à récemment, je voyais bien que Google ne parvenait pas à enrayer les méthodes « borderline » de référencement. Les changements d’algorithme + les différentes claques données ne fonctionnaient pas tant que ça. Et puis vint la lumière…

 

Google a-t-il trouvé la solution ?

Depuis quelques mois, non content de changer son algorithme (enfin surtout d’ajouter des filtres), Matt Cutts et ses copains ont trouvé une solution qui selon moi est beaucoup plus efficace : insinuer le doute dans la tête des référenceurs.
Utiliser la désinformation, colporter des rumeurs, faire des exemples etc…
En un mot : mettre un vers dans la pomme et regarder le résultat, et ça marche !

 

Les SEO prennent peur !

Partout, sur le forums et les blogs dédiés, on lit des articles qui font froid dans le dos : « Google part à la chasse aux liens ancrés« , « Google détecte facilement annuaires et communiqués de presse » …
Attention, je ne suis pas en train de jeter la pierre aux SEO, que je respecte profondément (je considère que j’en fait d’ailleurs toujours partie).
Je fais juste un constat, et j’apporte mon point de vue en regardant tout cela d’un tout petit peu plus loin.
3 questions simples me viennent à l’esprit :
N’est-on pas en train d’assister à une grande mascarade ?
Ne fait-on pas de quelques cas particuliers des généralités ?
Google n’est-il pas en train de prêcher le faux pour faire changer le SEO à son avantage ?

 

Et maintenant, on fait quoi ?

Récaptitulons: on ne peut plus faire de liens ancrés, on ne peut plus utiliser les annuaires et les communiqués de presse, on ne peut plus faire de partenariats, on ne peut plus faire de liens vers les potes… Soyons sérieux.
Je l’annonce d’ailleurs ici et maintenant : Non, je ne retirerai pas vos liens ancrés si vous en avez sur ce blog, pas la peine de m’écrire pour cela !
Débattons ici même ami(e)s SEO, j’ai envie de connaitre votre point de vue sur cet article !

PS: les pink SEO ont-elles été castrées aussi ? ^^

Rémy Bigot

Dans le webmarketing depuis 2003, je suis passionné par l'entrepreneuriat, les startups et le web en général.
J'ai travaillé dans plusieurs agences web et je suis maintenant consultant en webmarketing indépendant. J'accompagne plusieurs entreprises dans leur réussite sur internet. Plus d'infos ici.
Suivez-moi sur Twitter @remybigot

A découvrir

Share This