Avant de commencer à lire cet article, n'oubliez pas de suivre les coulisses de notre startup en vous rendant ici

Les grandes entreprises peuvent se permettre d’user de la publicité pour faire connaitre leur produit mais qu’en est-il de la petite entreprise ? En 2011, la France compte 3,1 millions de PME, soit 99,8 % des entreprises, dont vous faites peut-être également parti. Comment se faire connaître quand on débute et que nous n’avons pas forcément le budget adéquat ? Quelles sont donc les stratégies malines à utiliser par le biais du marketing pour faire parler de soi et réussir à vivre de son activité ? C’est le sujet de ce MSB show 67 sur comment faire connaitre sa petite entreprise.

  1. Utilisez des partenaires complémentaires

Il en va s’en dire que vos concurrents vous aideront rarement à vous faire connaitre, que ce soit payant ou non puisque vous risquez de leur faire perdre des clients. En revanche, pourquoi ne pas cibler des partenaires complémentaires ? En effet, c’est du gagnant pour chacun puisqu’un client intéressé par le produit de l’un peut tout à fait être intéressé par le produit de l’autre et ce sont alors des ventes pour les deux vendeurs.

Ainsi, si vous débutez en tant que commerçant dans l’alimentation saine, vous pouvez alors viser les salles de sport dans lesquelles vous pouvez mettre quelques tracts. Il y a forcément des secteurs qui sont complémentaires dans votre domaine.

Le petit conseil : proposez 20% de vente pour chaque vente réalisé grâce à vos partenaires. Par exemple : pour la vente en réel, il peut s’agir de repérer cela par une carte, un code secret et si c’est du virtuel de constituer un lien affilié tout simplement.

2. Proposez les petits gestes en plus qui feront parler de vous 

Quoi de mieux que de découvrir un bijou en plus pour avoir acheté 3 bracelets ? Les surprises, on adore et font une grande différence dans le commerce ! C’est un petit geste en plus pour vous, qui ne vous coute pas énormément mais qui fera une grande différence dans votre commerce car votre client s’empressera d’en parler autour de lui de ce « super service où il est à 100% satisfait ». De plus, il parait que donner, c’est autant recevoir non ?

Ainsi, si vous êtes une petite entreprise qui propose des formations numériques, vous pouvez offrir une autre formation en cadeau sans que cela ne soit signaler à la base. Si l’on prend l’exemple des chocolats de Beussant qui est une petite chocolaterie dans le nord de la France, ils offrent toujours un chocolat au moment de la vente au client mais aussi à la ou les personnes en sa compagnie.

Le petit conseil : Offrez de bon coeur un produit en plus à chaque client, qui non seulement pourra convaincre avec facilité et émotion leur proche mais aussi se feront un plaisir de venir recommander chez vous la prochaine fois.

3. La sincérité dans votre personnalité 

Terminé en 2016 l’image de l’homme en costume, sérieux, qui sent la vente forcée de loin. C’est un style décontracté, rempli de témoignages, d’histoires et de conseils concrets et vécus que l’on aime avoir en face de soi pour acheter. La confiance pour vendre est difficile à gagner et il faut user de psychologie et de marketing pour réussir à malgré tout vivre de son activité.

Lorsque vous montrez que vous avez vous-même testé ce que vous vendez, c’est votre meilleure arme. Le meilleur vendeur n’est pas celui qui use de techniques particulières puisque c’est surtout le plus convaincu que son produit va aider le client qui fera de plus grandes ventes. En effet, pour être crédible, il faut que l’usage de ce produit dans votre propre vie se ressente puisque l’acte d’achat passe avant tout par les émotions. Par exemple, si vous êtes commerçant en ayant un restaurant, racontez que cette recette spéciale venait de votre grand-mère pour les repas chaque dimanche durant votre enfance à la campagne.

Le petit conseil : N’essayez pas de jouer un personnage et de rester naturel. Connaissez par coeur ce que vous vendez et demandez-vous toujours : « est-ce que j’utiliserai moi-même ce produit? »

Sources :

99,8 % des entreprises sont des PME : http://www.economie.gouv.fr/cedef/chiffres-cles-des-pme

Nina Habault

Soucieuse d'aider les femmes à créer leur business sur internet autour de leur passion, je les aide depuis 2013 grâce à des conseils en webmarketing à réaliser ce rêve et faire d'elles les nouvelles Wonder woman du web.

A découvrir

Share This