Nadia fabrique des corsets et des robes de mariée
sur mesure à Limoges.
Elle a démarré en 2006, et son activité se porte bien.
Elle crée pour des clientes dans toute la France.
Pour les robes de mariées, elle voyage à Paris,
Lyon et Cannes pour les essayages.

Depuis le confinement, les choses ont changé.

Les mariages sont reportés.
Les corsets ne sont plus la priorité de ses clientes.
Elle a ramené une machine à coudre chez elle.
Elle se demande de quoi sera fait l’avenir.

Elle en profite pour fabriquer des masques de protection,
car nous en manquons.
Elle le fait avec plaisir et partage sa technique via un tutoriel.

Combien de temps cela va-t-il durer ?
Personne ne le sait.
Elle a heureusement un peu de trésorerie de côté pour tenir.
Elle a aussi une belle communauté sur Facebook qui la soutient.

Elle s’en sortira, j’en suis convaincu !

Et vous ?

PS : toute l’histoire de son entreprise ici.