Avant de commencer à lire cet article, n'oubliez pas de suivre les coulisses de notre startup en vous rendant ici

Le problème du blogueur moyen ?
Il blogue au hasard.
Ton blog c’est ton business. C’est ta startup.
Est ce que l’objectif de ton blog est plus proche :

    • du skyblog à l’ancienne. Ou tu partages tes photos avec tes potes et tu sors des “lache un com’ “ pour satisfaire ton égo démesuré ?
    • de UBER qui passe de 0 à 1 milliard d’€ en 2 ans ?
    • d’une entreprise sympa qui te permet de vivre correctement ?

Une startup c’est une “entreprise” 1 peu spéciale. Qui a le choix entre :

      • exploser rapidement
      • disparaître / mourir
      • Bien se développer pour faire vivre ses créateurs.

Un peu comme ton blog en fait.
Soit ton blog devient connu, soit tu vas s’essouffler et abandonner au bout de 6 mois. J’vais pas t’faire un dessin. Tu sais de quoi je parle.
Pour que ton blog business cartonne et te fasse de gagner de l’argent sur internet, j’te propose de t’inspirer des startups.

Leeeeeeeet’s go on va copier les meilleurs pour mettre ton blog sur orbite. T’es prêt ?

« Marketing is on the product »

Ca c’est toi qui choisi un sujet d’article :

“plouf plouf une boule en or c’est toi qui sort au bout de 3. 1, 2, 3…”

T’écris l’article, tu cliques sur publier et voilà.
Et enfin, tu te dis : “mais comment je vais faire venir des gens sur mon article ?”

  • T’écris un article. et après t’essaies de le vendre comme un marchand de tapis.
  • Tu balances une couche sur les réseaux sociaux.
  • Tu mets des boutons de partage partout.
  • Tu demandes à ta mère de retweeter…

Résultat ? RIEN !

Tu veux la vérité ? Désolé mais t’as tout faux.
Tu dois faire tout l’inverse. Je te montre pourquoi c’est plus efficace.

Commence par ton objectif

Exemple : avoir un pic de trafic rapidement.

Quel type d’article peut atteindre cet objectif ?
Surement pas poster un article au hasard sur ton blog. T’as déjà essayé, ca marche pas.

1 article “interview” d’un gros blogueur ?
1 article invité chez un gros blogueur ?

Voilà, déjà tu sais quel type d’article écrire pour atteindre ton objectif.
Avant même d’avoir écrit le moindre mot.
C’est pas cool ça ?

Imagine.
Tu choisis l’article invité. Sur quel sujet écrire ?
Au hasard encore ? Bien sûr que non.

  • Cible un gros blogueur de ta thématique.
  • Suis le à la trace. Pas que sur twitter. IRL aussi (in real life).
  • Regarde ce qu’il partage. Ce qui l’intéresse.

HOP. Ca te donne des idées d’article. Écrit sur un sujet qui le passionne.
T’as plus de chance qu’il accepte de publier ton article. Et d’atteindre ton objectif : Le pic de trafic !

Plus-jamais-au-hasard.

Commence une relation virtuelle. Tu commentes ses articles. Tu le retweetes. Tu partagesses posts facebook.
Tu lui payes un café. Tu entres en contact naturellement.

ENSUITE. Tu lui proposes ton article.
BOUM. Il accepte.

et là tu as ton pic de trafic.
Tu vois. Rien n’est laissé au hasard.

  • Le marketing est dans le choix du type d’article
  • Le marketing est dans le choix du sujet de l’article
  • Le marketing est dans la façon d’aborder les autres blogueurs

Faire ce travail AVANT d’écrire est bien plus efficace que de le faire après.
Ca peut paraitre bizarre de promouvoir un article pas encore écrit.
Pourtant c’est le meilleur moyen d’atteindre son objectif et pas perdre son temps à écrire dans le vide 🙂

Soyons honnête. Combien de fois tu as eu une explosion de trafic après avoir posté un article au hasard sur ton blog ?

0.
On est d’accord.
Le marketing FAIT PARTIE INTÉGRANTE de ton article. DE TON BLOG.
C’est pas un truc magique que tu rajoutes par dessus.

Pense à l’objectif de chaque article avant même de l’écrire.

Retention is king

Mon pote d’enfance Eric a toujours été maigre. Au lycée il en a eu marre d’être plus maigre que ses petites copines. Qui finissaient toujours par le larguer… Il était persuadé que c’était pour cette raison.

Il a consulté un médecin. Le verdict est tombé. Il avait un “ver solitaire”.
Tout ce qu’il mangeait était absorbé par le ver. Empêchant son corps de stocker les bons aliments et de grossir.

Les « gros » je vous vois venir. “Géniale comment on se fait greffer un ver solitaire ?”.
Les trop maigres souffrent autant que les trop gros. Finalement on est tous “trop quelque chose”. Vous pourrissez pas la vie ca vaut pas la peine les amis 🙂

Bref. Son corps n’arrivait pas à retenir la nourriture, et donc il ne pouvait pas grossir.
Par chance son cas a pu être soigné. Le ver a été éliminé et Eric a enfin grossit normalement.
Sur ton blog c’est exactement ce qu’il se passe. T’arrives pas à garder tes lecteurs. A les faire revenir tes lecteurs. Donc ton trafic grossit pas.

Peu de gens comprennent ça. Pourtant c’est mathématique.
Tu veux le secret du trafic ?
J’ai passé la nuit à résoudre cette équation et tu sais quoi ? C’était facile.

Trafic = visiteurs fidèles + nouveaux visiteurs.
CQFD.
“Vous obtenez votre diplôme de génie des mathématiques. Mention bogosse.”
Yeah cool.

Imagine. Pour chaque nouveau lecteur, t’en perds 1.
+ 1 – 1 = ??
Absolument 0.
Ton trafic peut pas grossir dans ces conditions déplorables.

Maintenant imagine. Ton 1er visiteur adore ton blog, il revient.
Le lendemain, t’as 2 lecteurs. Puis 3, 4… Bref tu sais compter.

Le blogueur moyen croit trop souvent que TRAFIC = nouveaux lecteurs.
Car il est nul en mathématique et il va redoubler. Mention imbécile heureux.

Qu’est ce que ça veut dire pour ton blog ?
Ca veut dire que tu dois te concentrer en priorité sur tes lecteurs au lieu de chasser le nouveau trafic à tout prix.

Ca veut dire aussi que tu devrais vite jeter un coup d’oeil à Markeet, 1 outil qui vas t’aider à développer la fifélité de tes lecteurs, découvre-le ici, tu peux le tester gratuitement !

Améliore ta rétention

Est ce que ton lecteur est accro à ton blog ? est ce qu’il revient ?
Est ce que t’as 1 mailing list pour les faire revenir à chaque nouvel article ?

Le trafic est un indicateur important.
Mais le plus important c’est les indicateurs que tu ne regardes jamais.
Alors même qu’ils sont sur la page d’accueil de ton Google Analytics.

Temps moyen des sessions = est ce que ton lecteur est passionné par ton blog et lit tes articles en entier. Pour ça, apprends à écrire des articles de génie ici.

Nombre de “returning visitor”. Est ce qu’il revient ?
Pages visitées par session.
Nombre de commentaires & partages

Ces indicateurs en disent long sur ton blog. C’est la colonne vertébrale de ton trafic.

Do things that don’t scale

Les trucs que se disent les blogueurs inconnus :
“je dois écrire 10000 articles par jour pour pas avoir un site vide”
“je dois m’inscrire sur facebook, twitter, instagram, snapchat pour partager mes articles”

FAAAAAAAAUUUUUUUUUUUUUXXXXXXX, comme dirait « Norman fait des vidéos ».

En fait, tu fais des trucs de gros blogueurs. Mais T’ES PAS UN GROS BLOGUEUR !!!
Ce qui marche pour eux NE MARCHERA PAS POUR TOI.

Personne va atterrir sur ton blog s’il est mal référencé sur Google. Personne lira tes 10000 articles donc.
Personne va voir tes tweets. Parce que t’as absolument aucun follower (ou trop peu).

Tu vois. Ce qui marche pour les gros ne marche pas pour toi. Toi tu dois faire connaitre ton blog avant (je t’explique comment faire ici).

Quand t’es inconnu tu dois te concentrer sur 3 trucs :

  • écrire les meilleurs articles de la planète (j’exagère pas)
  • lire les gros blogueurs et entrer dans leur radar. Pour qu’ils acceptent de t’aider
  • connaitre ton lecteur par coeur et être très proche de lui

Ok tu vas flipper et avoir l’impression que ton blog avance pas. Parce que tu vas pas écrire beaucoup d’articles. C’est ça l’esprit du “do things that don’t scale” (faire des trucs dont le but n’est pas la croissance) #traductionEnMousse

Tu construis des fondations solides pour ton blog. Pour qu’il puisse décoller plus tard.
En réalité, tu construis la chose la plus importante:

Ta crédibilité.

  • La crédibilité te fais connaître des gros blogueurs. Ils partagent tes articles.
  • La crédibilité donne confiance à ton lecteur. Il s’inscrit à ta mailing list.
  • La crédibilité te fais obtenir des backlinks (liens vers ton blog). Ton blog est mieux référencé, comme ici.
  • La crédibilité fait grossir ton trafic.

Un conseil. Profite d’avoir pas trop de lecteurs pour écrire un mail à chacun. Demande leur :

  • quels obstacles ils rencontrent
  • comment tu peux les aider avec ton blog
  • qu’est ce qu’ils veulent apprendre

Ces lecteurs s’en souviendront et seront fidèles.
tu apprends à connaître ton lecteur. Tu sais sur quoi bloguer pour être lu.
Exemple:
Tu blogues sur la musculation. Si tous tes lecteurs te demandent “comment grossir des bras”. Bingo, tu sais que cet article fera un carton.

 

« Content is king »

Le contenu est roi.
Bill gates le disait déjà en 1990. C’est pas nouveau.

L’ère du marketing de masse est finie.
On a développé un vaccin anti-pub. Le seul moyen d’intéresser un lecteur aujourd’hui c’est de le guider, le conseiller. Comme un ami.

On fait plus confiance aux vendeurs. Ils nous ont trop menti.
Si tu veux attirer un lecteur. Et lui vendre un produit par la suite. Il va falloir gagner sa confiance.

Ton blog doit pas juste servir de support pour refourguer tes produits. SInon t’aurais dû ouvrir un site e-Commerce.
Ton blog est la vitrine de ton savoir. De tes compétences.

Ca tombe bien. C’est aussi le meilleur moyen de faire du SEO (le référencement).

Un article très détaillé contient naturellement les mots clés qui permettent à Google de comprendre le sujet. Et de bien classer ton article.
Un article très détaillé est repris par les autres blogs qui font un lien vers l’article (le nombre de backlinks est un facteur de référencement méga important).

Tu veux montrer à tes lecteurs que tu peux les aider, que tu sais de quoi tu parles et que tu les comprends.

J’aime bien me dire que chaque lecteur est mon pote. Et je donne le meilleur pour qu’il réussisse.
Parce que le bonheur de mes potes fait mon bonheur.

Don’t find customers for your products, find products for your customers

On a tous un ami qui a eu cette super idée de startup…
“Si on faisait un facebook pour chiens ? Obligé ca va buzzer”

Les gens qui ont des chiens s’en contre-foutent d’avoir un réseau social pour leur chien.
Ils veulent juste le faire garder quand ils sont pas là. Savoir comment mieux le nourrir, le soigner.

Sur ton blog t’as le même problème que ton ami. Tu choisis des sujets d’article au hasard.
T’écris des articles sur “comment faire pousser des marguerites” sur ton blog jardinage.
Alors que ton lecteur veut juste apprendre à “virer les FUCKING mauvaises herbes”.

Le blogueur égoïste va débiter ses articles en pensant que son génie va éclabousser son lecteur.
Le blogueur empathique lui, va d’aaaaaaaaaaaaabord passer du temps à comprendre son lecteur :

savoir ce qu’il veut.
pourquoi il le veut.
quel objectifs il veut atteindre
quels obstacles le freine
qu’est ce qu’il mange au p’tit dej’
Par pitié. Joue pas à la roulette russe avec ton blog. T’entends déjà la balle partir ?
PAN.

Ne laisse pas de place au hasard. Si les gens s’en foutent de ce que tu écris, tu auras 0 lecteur.
Tout simplement.

Pour savoir ce qui intéresse ton lecteur dans ton domaine :

  • va sur des forums (ou groupes facebook) et regarde les questions qui reviennent
  • regarde les “articles les plus lus” sur les autres blogs dans ton domaine
  • va sur Buzzsumo et recherche des mots clés dans ta thématique. Regarde les sujets des articles qui ont le plus de partages.

Télécharge gratuitement mon modèle de “profil de lecteur idéal” à remplir (+ en bonus les 39 secrets des blogs qui ont du trafic) : récupère ton bonus gratuit maintenant.

« Start with why » : commencer par le pourquoi ?

Dans cette vidéo. Simon Sinek explique que les gens n’achètent pas ce que tu fais.
Ils achètent le “pourquoi” tu le fais.

Hyundai construit des voitures
Toyota construit les voitures les plus sûres du monde. Parce que leur mission est qu’il n’y ait plus aucun mort sur la route.

Alors t’achètes laquelle ?
Moi j’ai envie de croire au rêve de Toyota. Je veux les aider à l’atteindre.

Pourquoi tu blogues ?
Je crois pas que t’as ouvert ton blog au hasard.

Ose te mettre à nu publiquement dans tes articles.
Affronte la peur du “oh p***n si quelqu’un me reconnait”.

T’as sûrement quelque chose à crier au monde. Au fond de toi.
T’espères que ton blog, que ton business sera ta solution.

Et si tu parlais de ce truc qui te motive à tes lecteurs ?
Partage ton secret avec ton lecteur. Inspire le. Donne lui envie de rejoindre ta bande. De rêver avec toi. Trouve le courage de partager ton rêve avec le monde.

Quelle est ta mission ? Ce qui te rend unique
Si t’avais un haut parleur mondial, et une seule phrase à dire.
Tu dirais quoi ?

C’est ce truc qui fait que ton lecteur s’attache à toi. Qu’il préfère ton blog parmi 1000.
Parce qu’il partage ta mission. Il veut t’aider à l’accomplir. Il en rêve aussi.

Ton blog c’est pas juste un blog. C’est un projet pour l’humanité.
(on est loin du skyblog la hein ? :P)
50% du succès est le fruit de la persévérance
Au démarrage d’un blog t’as tout à faire. C’est super long. Tu sais pas par où commencer.
Tes résultats sont dégueu au départ, on va pas se mentir.
Comment se motiver avec 20 visiteurs/jour ?

La différence entre la réussite et l’échec tient parfois à la persévérance. Tu vas devoir apprendre ça. Pense long terme. Pense à ton objectif.

Tu fais beaucoup de sacrifices. Mais tu sais pourquoi tu le fais.
Et tu le fais pour les bonnes raisons. Alors lâche rien. GO !

L’effet cumulé

Dans son livre “l’effet cumulé” Darren Hardy explique que c’est la répétition de petites actions positives qui mène inévitablement au succès.

Continue de produire du bon contenu. De nouer des relations avec les autres blogueurs dans ton domaine. De te former. Ca va finir par payer.

Le fondateur d’Airbnb Brian Chesky a mis 3 ans à prouver au monde que son idée est géniale.
Aujourd’hui son entreprise vaut 30 milliards de dollars, oui, 30 milliards…

Il a bien fait de persévérer, non ?

Done is better than perfect

Comme moi t’es peut-être perfectionniste. C’est le plus gros défaut du blogueur.
Et du créateur en général.

T’as remarqué.
Dans tout ce que tu fais tu passes 20% du temps à faire le job.
Et 80% du temps sur les détails à la fin… C’est pénible pas vrai ?

Pour créer il faut apprendre à savoir quand ton travail est bon.
Pas parfait.
Mais assez BON.

Parce que t’as 1 milliard de trucs à faire. Tu peux pas te permettre de passer 200 ans sur un article.
Parce que la perfection n’existe pas. Même après 200 ans tu trouveras toujours un truc à améliorer.

Tu dois toujours écrire des articles de qualité supérieure.
MAIS tu dois aussi savoir quand ton article est assez génial pour être publié.

La perfection est une excuse quand t’as pas le courage de cliquer sur “publier”.
Il faut accepter d’avancer avec l’imperfection.

Apprend à décider de quand un article est terminé. Tu dois publier pour avancer. Pour passer à la suite. Sans article terminé il se passera rien.

Tombe pas dans le piège du chipotage. Dans la quête infinie du petit détail.
T’as pas le temps pour ça.

 

A toi de jouer

Le meilleur moyen de réussir son blog. C’est de penser comme une startup.
Oubli le mot blog. T’es une startup ou une entreprise si tu préfères.

Tu peux pas avancer sans stratégie. Au hasard.
J’ai un petit exercice à te proposer. A faire tout de suite. Pas demain 🙂
1/ tu vas prendre un papier et un stylo
vas-y je t’attends là….
… Si si, fais le, vraiment.

2/ tu vas écrire 3 trucs :
pourquoi tu blogues ?
quel est le pb n°1 de ton lecteur
une idée d’article pour répondre à ce problème

3/ tu vas proposer cet article à un gros blog de ta thématique.
Voila, t’as un début de stratégie. Plus tu vas apprendre de choses dans ton domaine plus tu vas faire grossir cette feuille avec des nouvelles idées.

Et reste pas dans ton coin. Parle aux autres blogueurs.

Écrit avec ❤️.

Rémy Bigot

Dans le webmarketing depuis 2003, je suis passionné par l'entrepreneuriat, les startups et le web en général.
J'ai travaillé dans plusieurs agences web et je suis maintenant consultant en webmarketing indépendant. J'accompagne plusieurs entreprises dans leur réussite sur internet. Plus d'infos ici.
Suivez-moi sur Twitter @remybigot
Share This