Avant de lire cet article, obtenez mes conseils d'entrepreneurs GRATUITEMENT ici

Si vous avez suivi le MSB Show de cette semaine sur le télétravail, vous avez pu découvrir tous les bienfaits de cette nouvelle manière d’entreprendre.

Cependant le télétravail peut aussi avoir ses désavantages si la rigueur et l’autodiscipline ne sont pas au rendez-vous.

Dans cet article, vous découvrirez trois bonnes pratiques de travailleur indépendant à distance pour être un télétravailleur efficace :

  • Créer des habitudes et un environnement professionnels,
  • Eviter les distractions et les tentations,
  • Faire attention à sa forme mentale et physique.

Créer des habitudes et un environnement professionnels

La première difficulté du télétravail c’est la frontière très floue entre le personnel et le professionnel. Lorsque cette frontière est peu définie, il devient plus compliqué de rester motivé et déterminé. J’en ai fait les frais à mes débuts de travailleur indépendant à domicile :

  • Il m’arrivait de ne pas sortir de chez moi pendant plusieurs jours de suite, ce qui était très démoralisant et mauvais pour ma santé mentale et émotionnelle (vos neurones miroirs ont besoin d’interactions humaines pour vivre),
  • J’avais un mauvais équilibre de vie (j’étais trop sédentaire et pas assez actif, je ne prenais plus de temps pour moi car le travail avant tout),
  • Une vie sociale pauvre,
  • Une chute dans ma créativité et dans mon énergie entrepreneuriale.

Par conséquent, même si je passais beaucoup de temps à travailler, je n’arrivais pas à avancer : j’avais perdu toute mon efficacité.

Certains entrepreneurs que je côtois ont également eu cette expérience désagréable, et c’est la raison pour laquelle certains ont décidé d’aller dans des espaces de co-working pour travailler. Le co-working apporte de nombreux bénéfices permettant de ne pas tomber dans les pièges listés ci-dessus.

Mais si financièrement cela n’est pas possible pour vous, il est tout de même possible de créer de bonnes conditions pour travailler à domicile. Voici quelques bonnes pratiques à mettre en place issue de cette webconférence que j’ai organisée il y a quelques années sur le thème du travail à domicile :

  • S’accorder un espace dédié qu’au travail (une pièce entière, ou une table que pour ça).
  • Sur votre ordinateur, créer une session (ou un profil d’utilisateur) dédiée au travail qui soit séparée de votre profil personnel.
  • Se créer des habitudes professionnelles permettant de bien différencier une journée de travail d’une journée de repos (la manière de vous habiller, votre café matinal, le rituel du déjeuner, …).
  • Vous fixer des horaires de travail.
  • Prendre des rendez-vous professionnels en dehors de chez soi.
  • Participer à des évènements professionnels (soirées de networking, salons, forums, …).

Ces bonnes pratiques permettent de créer un bon environnement et de bonnes conditions pour rester efficace et professionnel même en travaillant de chez soi.

Eviter les distractions et les tentations

Comme l’explique mon associé chez La-Semaine.com, Nicolas Lisiak, dans sa formation sur la force de volonté et l’autodiscipline, l’ennemi de notre rigueur sont les tentations et les distractions. Ces « ennemis » sont particulièrement présents lorsque vous entreprenez de chez vous.

Pour éviter de devoir puiser dans votre force de volonté (qui est un stock qui peut s’épuiser avec le temps), il est important de limiter les sources de distractions et de tentations. C’est l’une des raisons pour lesquelles je citais plus tôt de créer un profil d’utilisateur dédié au travail sur votre ordinateur pour éviter les distractions telles que les réseaux sociaux, les sites d’information, etc.

Pour avancer sur ce point, voici ce que vous pouvez faire dès à présent :

  • Faire un diagnostic de tout ce qui « est tentant » ou qui vous distrait de votre travail et qui vous empêche d’être efficace (comme Facebook, mon téléphone, la machine à café, …)
  • Ensuite, prioriser cette liste de tentations et de distractions de la plus simple à la plus compliquée à supprimer.
  • Enfin, supprimer au faire et à mesure ces tentations et distractions.

Vous verrez par la suite à quel point vous gagnez en concentration et donc en efficacité.

Pour aller plus loin sur l’autodiscipline et la force de volonté, vous pouvez également regarder cette vidéo.

Faire attention à sa forme physique et mentale

Le nerf de la guerre en entrepreneuriat ce n’est pas l’argent, mais la santé de l’entrepreneur. S’il est en pleine forme, il a toutes les ressources en lui pour entreprendre. En revanche, s’il est en burnout, il ne peut plus rien faire, même s’il a plein de sous.

Par conséquent, il est très important de porter attention à sa santé mentale, émotionnelle et physique. Mon associé chez creapreZent.fr, Julien Bouret, parle régulièrement en conférence de tracer la courbe de son bien-être au cours de la journée. C’est un autodiagnostic subjectif mais qui permet de faire attention à sa forme physique et mentale. Je vous encourage à le tester chez vous aussi.

J’espère que ces bonnes pratiques venant du terrain vous inspireront à booster votre efficacité au quotidien, chez vous ou ailleurs.

Jérôme Hoarau

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership.

A découvrir

Share This