Avant de commencer à lire cet article, n'oubliez pas de suivre les coulisses de notre startup en vous rendant ici

Fondamentalement opposé au taylorisme, le management agile est une méthode d’organisation “humaniste” qui permet à une entreprise d’être plus productive, tout en responsabilisant chaque département qui en fait partie.

Puissant outils d’optimisation, être agile est fondamental si vous souhaitez que votre business tienne la route.  En pleine expansion dans les années 90 et avec le développement des nouvelles technologies, cette méthode allie autonomie des employés au sein d’une entreprise, mais aussi auto-organisation, adaptabilité et résilience.

Mais alors la méthode agile, qu’est-ce que c’est?

Une entreprise sera dite “agile” lorsque chaque service de l’entreprise collaborent et évoluent ensemble. En effet, plus votre entreprise est grande, plus il est difficile de savoir ce que font vraiment les autres services et de comprendre comment chaque service a  son importance.

Les différentes parties non seulement collaborent, mais ils savent aussi anticiper et comprendre les changements nécessaires à accomplir afin d’être plus rentable et productif. Ils savent comment intégrer ces changements dans un but commun.

Afin d’être agile, vous devez inclure trois “paramètres” : la motivation du personnel, l’utilisation des nouvelles technologies, mais aussi la reconfiguration constante des méthodes et des processus de travail.

 

La motivation du personnel

Pour avoir une meilleure productivité et un meilleur rendement, vous devez avoir un personnel compétent, qui se sent impliqué dans ce qu’il fait et qui le fait avec bon coeur. Le but étant de créer une “conscience commune”.

Afin de motiver les ressources humaines de manière rationnelle, on fait appel à l’intelligence collective et à la synergie. Chaque personne et chaque service doit se sentir impliqué et en synergie avec les autres.  Pour cela, le personnel doit faire partie d’une communauté d’intérêts, c’est à dire avec des buts communs, une confiance entre les membres, une structure horizontale avec les mêmes règles pour tous les membres, ainsi qu’une organisation dynamique (répartition des tâches et complémentarité des compétences). La gestion doit être dynamique avec une complète autonomie des membres et des décisions stratégiques prises ensemble.  La conception du management et de la gestion des ressources humaines évolue et devient plus flexible. Chaque employé a le droit de donner son avis et de contribuer à l’évolution de l’entreprise.

Afin de faciliter l’interaction entre les membres et de leur donner accès aux informations en temps réel, il est possible de créer un espace collaboratif ou d’utiliser des moyens de communications adéquates.

 

L’utilisation des nouvelles technologies

En pleine émergence depuis les années 90, les nouvelles technologies ou NTIC permettent “la personnalisation de masse” mais aussi une réduction de temps de mise sur le marché. Les NTIC évoluent constamment, afin de répondre à des besoins de plus en plus complexes, elles ont toujours pour conséquence une reconfiguration des méthodes de travail, et facilitent le processus.

 

La reconfiguration des méthodes de travail

La reconfiguration des processus et des méthodes de travail permet une optimisation de tous les secteurs de l’entreprise.

En effet, en comprenant et en remettant en question ses méthodes, l’entreprise peut comprendre où sont ses failles et donc être plus productive, en éliminant tous les dysfonctionnements mineurs qui lui font perdre du temps et de l’argent.

Afin d’être agile, ou plus agile, vous pouvez utiliser un logiciel qui vous permet de rester connecté avec chaque département de votre entreprise et qui facilite la communication entre eux.

Nutcache, par exemple, est un logiciel de management de projet qui permets aux différents acteurs d’une même entreprise de travailler ensemble sur un même projet, en étant autonomes et en anticipant les dysfonctionnements mineurs qui pourraient faire surface et retarder le travail.

Ce logiciel permet aux entreprises ou aux start-ups d’être plus “agile” et donc plus productive et rentable.

Pour l’essayer, c’est par ici : http://www.nutcache.com/fr/

 

Pauline Catalanotti

Rédactrice pour MSB, je suis Infirmière de formation. J'exerce en Bloc Opératoire depuis 2008.
Actuellement en cours de création d'entreprise, j'aime apprendre, transmettre et relever des défis!!!

Vous pouvez me contacter sur [email protected]

A découvrir

Share This