Categories Menu

Posté par le 30 novembre 2010 dans Entreprise, Evénements | 14 commentaires

Prendre la parole en public

Entrepreneur, des infos pour vous ici !

Recevez les articles du blog + une petite surprise !

  • Vous recevrez une petite surprise par email en attendant les prochains articles.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Dans de nombreuses entreprises, il est parfois important de prendre la parole en public. Que ce soit lors d’une conférence, d’une formation ou pendant une réunion, être capable de le faire est souvent très important, et vous permet d’être le centre de toute l’attention pendant quelques minutes.

Suite à un mail d’un lecteur du site, j’ai décidé de vous donner quelques conseils pour réussir cette prise de parole, et osez le faire quand c’est nécessaire !

Prendre la parole lors d'une conférence - photo © 2010 Fritjof Andersson

Quelques conseils de préparation:

  1. La première chose, c’est d’être confiant. Souvent, on se dit qu’on y arrivera pas, que ce sera une mascarade, qu’on sera ridicule. Comme dans tous les domaines de l’entrepreneuriat, et même dans votre vie en général, penser positif est toujours meilleur ! Imaginez-vous dans votre conférence en train de réussir, d’attirer l’attention, d’être très bon, c’est important.
  2. Vous devez bien entendu préparer votre intervention. Classez vos idées, simplifiez-les au maximum, la forme est plus importante que le fond! Vous ne devez pas trop rentrer dans les détails, sous peine de perdre votre auditoire rapidement.
    Préparez votre présentation sur Powerpoint ou Keynote, en écrivant peu de texte et en travaillant plutôt sur des visuels forts.
  3. Répétez votre prise de parole à voix haute chez vous, n’hésitez pas à faire participer votre famille ou vos ami(e)s, vous serez ainsi plus à l’aise. Demandez-leur d’être honnête et de vous donner leur avis, et demandez-leur s’ils ont compris, car votre discours doit être simple et compréhensible.
  4. N’oubliez pas que vous ne devez pas apprendre par coeur votre texte, ce serait une hérésie. Concentrez-vous plutôt sur quelques mots clés, et parlez le plus naturellement possible.
  5. Adaptez votre présentation à votre temps de parole, si vous le connaissez à l’avance.


Quelques conseils pendant votre « show »:

  1. Décontractez-vous au maximum avant de commencer, respirez profondément. Transformez votre stress en énergie positive !
  2. Accrochez votre auditoire dès le départ, avec une accroche préparée à l’avance ! Se peut-être une anecdote, une citation ou une question qui peut attirer l’attention sur vous.
  3. Regardez bien tout le monde, balayez la salle du regard, ne fixez pas une personne en particulier, sous peine de perdre les autres et de mettre cette personne mal à l’aise.
  4. Soyez convaincu par ce que vous dites, sinon, il sera difficile de convaincre les autres !
  5. Parlez assez fort (pas trop si vous avez un micro) et variez vos intonations. Rien de plus ennuyeux qu’une voix monotone.
  6. Soyez le plus clair, le plus simple et le plus concis possible. Rien ne sert de rentrer dans des détails trop techniques et d’expliquer chaque point en détail.
  7. Dans la mesure du possible, faites participer votre auditoire, en posant des questions par exemple, ou en répondant à des interrogations.
  8. Anticipez au maximum les réactions
  9. Soyez zen et calme en toute circonstance, aidez-vous en souriant régulièrement !

J’espère que cet article vous aidera à prendre la parole et à être efficace dans cet exercice. Si vous avez des questions ou des informations à ajouter, n’hésitez pas en commentaire.

Entrepreneur ? : CLIQUEZ ICI !

Recevez les articles du blog + une petite surprise !

  • Vous recevrez une petite surprise par email en attendant les prochains articles.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
 

Ecrit par

Dans le webmarketing depuis 2003, je suis passionné par l'entrepreneuriat, les startups et le web en général. J'ai travaillé dans plusieurs agences web et je suis maintenant consultant en webmarketing indépendant. J'accompagne aujourd'hui Wimi, Up&Smart et La Fée Corsetée. Plus d'infos ici. Suivez-moi sur Twitter @remybigot

14 Commentaires

  1. J’aime :) Je rajouterais, surtout pour les filles : veillez à porter une tenue confortable, dans laquelle vous vous sentez à l’aise. Evitez jupe et talons si ce n’est pas votre tenue de tous les jours (ou évitez la cravate, pour les hommes), il est important que vous vous sentiez à l’aise ‘physiquement’, aussi pour pouvoir vous concentrer sur votre discours…

    • Merci Sophie,
      tu as raison, se sentir à l’aise est primordial, le stress généré est déjà suffisant pour ne pas en rajouter !

  2. Très bon conseils auxquels j’en ajouterai un qui me semble primordial si c’est une prise de parole lors d’une conférence importante : la répétition !
    Une autre conseil : parler, c’est aussi savoir ne pas parler. C’est à dire faire des pauses pour mieux souligner ce que l’on vient de dire, au lieu de parler en flux continu.

    • Bonsoir romain,
      merci pour ton commentaire et tes informations pertinentes!

  3. Dans la prise de parole, il y a un juste milieu. Pour être de temps en temps en réunion avec des collègues ayant le syndrôme de la « Diarhée verbale » (pardon pour le terme), je peux vous assurer que c’est pénible. Une chose est certaine: ils ne sont pas tétanisés par le public en face (dommage). On a l’impression qu’ils s’écoutent parler. Des mots, voir des phrases parfois, ne veulent rien dire. Dans le sens où ça sonne creux…
    Bref, là où une prise de parole pourrait être concise, on a droit (enfin, je parle pour moi) à un truc bien « emmerdant » et peu intéressant.
    Mais je sais que cela reste une minorité. La majorité sont peu à l’aise et les conseils de Rémy sont fort judicieux…

  4. Hello
    Une condition sine qua non c est bien connaitre son sujet et faire bouger la salle des la prise de parole
    Conseils de Dale Carnegie

    • Merci Sam et Kris pour vos commentaires !
      @sam: c’est horrible ce que tu décris, je l’ai vécu souvent ^^

  5. Bnsoir,

    la prise de parole a tj été un handicap pour moi, timpossible de faire un discours correcte le stress qui se sent o niveau de la voix et le visage qui montre un jeune homme mal à l’aise, qui ne supporte pas d regard sur lui, tout ce qu’il souhaite c’est d’assurer com les autres, à mon niveau cava être long.

    Un grand merci à vous tous pour vos commentaires et surtout un grand merci à Remy pour cet article qui m’aidera beaucoup par la suite.

    Bonne soirée à Vous !

  6. Bonjour.

    J’ai eu la chance de bénéficier de cours de théâtre, il y a de cela plusieurs années. Dans certaines villes, des associations en font bénéficier gratuitement. N’hésitez pas à vous renseigner aupres de votre mairie ou maison des associations.
    Faire une conférence, c’est un peu comme jouer une mini pièce de théâtre : la mise en scène compte énormément. Comme le font les pros du théâtre, n’hésitez pas à répéter énormément avant. Faites des « avant première » auprès d’un public que vous connaissez et demandez leurs avis.

    Bon courage !
    Courtoisement,
    Frédéric Hinix.

    • Merci à ousmane et Frédéric pour leur commentaire et leurs remerciements ^^

  7. @Sam : souvent, le genre de personnes que tu décris ne sont pas à l’aise avec la prise de parole en public et « en rajoute » pour essayer de cacher ce manque d’assurance… ça peut se traduire par ce genre de vocabulaire façon « langue de bois ».

    Merci pour votre blog Rémy.

    • Merci antoine pour votre commentaire ^^

  8. Antoine à raison. Dans certains cas, ceux qui en font des tonnes manquent paradoxalement de confiance en eux. Mais ce n’est pas toujours vrai car pour d’autres, c’est le besoin de « briller » qui leur fait faire ce genre de choses.
    Demain 15 Décembre, je vais me « taper » une réunion de ce type à Paris. Et ça me barbe déjà rien que d’y penser. Maintenant que je connais Tim Ferris et sa « semaine de 4 heures », c’est encore pire car c’est à 180 ° de ce qu’il prône.
    Alors vous allez me dire que je n’ai qu’à ne pas y aller. Sauf que cela fait déjà plusieurs mois que j’ai esquivé et là, je ne peux pas faire autrement. Quand faut y aller… Un mauvais moment à passer.
    Et puis la SNCF et ses TGV vont peut-être venir à mon secours ;-)
    Bonne continuation à tous en attendant de devenir ce que Tim Ferris a baptisé « un nouveau bienheureux »…
    Sam

    • Hello Sam, en tant qu’intervenant?

Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>