Sélectionner une page

Avant de lire cet article, obtenez mes conseils d'entrepreneurs ou offrez-vous mon livre papier gratuit pour bien démarrer.

Bonjour, ici Max de Green Tomato Media (Agence SEO).

Il y’a quelques semaines de cela, mon compère Simon est déjà venu faire un tour sur ce blog pour vous présenter une étude de cas avec l’un de nos sites de niche sur l’hôtellerie de luxe.

Référencement d’un site de niche (SEO)

Si je passe par ici aujourd’hui, c’est pour vous présenter une autre étude de cas. Je voudrais vous parler d’un outil que l’on utilise en privé depuis 3 mois et qui est  l’outil SEO le plus abouti que nous ayons eu le plaisir d’utiliser jusqu’ici.

C’est outil s’appelle TrafficAnalysis et a été développé par la société SwissMadeMarketing [webinaire de présentation organisé par nos soins, jeudi prochain, le 20 Mars à 10h].

Etude de cas

Nous allons prendre comme exemple muscu.biz, un de nos sites qui commence doucement à amener du trafic, et que nous cherchons à faire croître.

muscu1

Le site en question

Ce que Traffic Analysis va nous dévoiler, c’est à la fois les mots-clés qui amènent des visiteurs vers notre site (ce que Google nous dissimule depuis quelques mois avec son « not provided« ), mais également ceux qui amènent du trafic vers les sites de nos compétiteurs (c’est ça le plus beau).

On regarde donc les résultats que j’obtiens pour muscu.biz avec Traffic Analysis :

Résultats pour Muscu.biz

Résultats pour Muscu.biz

Ce que l’on peut voir ici, c’est que notre site se place pour une multitude de petite requête, comme « vélo assis », « stepper pour maigrir », ou encore « appareil pour maigrir ».

Ici, on peut voir que les résultats sont classés par niveau de potentiel, qui est représenté par la barre bleue sur la gauche. Le potentiel d’un mot clé est calculé en prenant en compte le positionnement actuel de l’une de vos pages sur ce mot-clé, le volume de ce dernier, et le niveau de la concurrence (calculé avec l’API de SECockpit).

Plus la barre est bleue, plus le potentiel d'un mot clé est important

Plus la barre est bleue, plus le potentiel d’un mot clé est important

Ici par exemple, on peut voir, que muscu.biz est placé 8e sur vélo assis, que la concurrence (représentée par la barre orange) est plutôt faible pour ce dernier, et que le volume, bien qu’assez faible (320), n’est pas négligeable.

La barre orange vous indique le niveau de la compétition

La barre orange vous indique le niveau de la compétition

Ici, je sais donc qu’en plaçant un lien externe ou deux pointant vers ma page, je pourrais facilement atteindre le top 3 et faire ainsi augmenter mon trafic.

Ce que je vais cependant rechercher avant tout, ce sont des mots-clés à gros potentiels, donc le volume est vraiment important et dont la compétition est assez faible. Malheureusement pour l’instant, muscu.biz ne se positionne pas pour ce genre de requête…

Et les concurrents ?

Ce que je vais donc faire, c’est allez voir ce qu’il se passe du côté de mes concurrents.

On va donc aller s’intéresser à l’un des plus gros sites de musculation en France : musculaction.com

Voilà ce que va nous donner la recherche :

Résultats TrafficAnalysis pour le site musculaction.com

Résultats TrafficAnalysis pour le site musculaction.com

Ici on remarque tout de suite que l’on a une multitude de barres bien bleues, et donc de mots-clés à gros potentiel qui amènent masse de trafic au site. On remarque notamment un « diamant », qui est l’indicateur pour un mot-clé au potentiel énorme. Et en effet, on voit que le terme « méthode lafay » est à 33100 recherches/mois, et que la concurrence pour le terme n’est pas très élevée.

Je note… 😉

Le problème avec ces résultats c’est que si beaucoup d’entre eux ont de gros volumes de recherche, ils ont également un niveau de concurrence très élevé.

Bien que cela soit intéressant pour un gros site comme musculation avec une autorité énorme, il s’agit de mots-clés pour l’instant hors de portée pour notre petit muscu.biz.

Filtrons les données

On va donc utiliser l’option de filtres.

D’abord, on va classer le niveau de concurrence par ordre croissant :

muscu6

Cet option va me permettre de voir les mots-clés ayant les plus faibles niveaux de concurrence.

Maintenant je vais éliminer tous les mots-clés possédant un volume de recherche inférieur à 1000/mois.

Voilà le résultat :

muscu7

Résultats après l’utilisation du filtre :

muscu8

Et là, j’ai ma mine d’or : des dizaines de mots clés avec un volume supérieur à 1000 recherche/mois, et dont la concurrence est peu élevée.

Bien que quelques uns de ces mots-clés soient évident, la plupart sont des mots auxquels nous n’aurions pas pensé. Je pense par exemple à « méthode lafay avant après », « ab circle pro » (un outil de musculation), « gynécomastie », ou encore « bcaa » (un type d’acides aminés pour les bodybuilders).

Des mots-clés qui vont faire de beaux sujets d’articles pour muscu.biz.

Si je veux pousser l’analyse plus loin, je peux même aller regarder de plus près le niveau de la compétition, par exemple ici pour le terme « faire des abdos ».

Analyse détaillée du Top 10 de Google pour le terme « faire des abdos » :

muscu8 muscu9

Ici, on retrouve exactement la même analyse qui est effectuée par l’outil SECockpit : les 10 premiers résultats de Google pour le mot-clé, passés au crible.

On y retrouve les indicateurs Moz (MozRank, autorité de la page et du domaine), les balises titres, url, meta descriptions (que l’on ne voit pas ici mais disponibles si on choisit de les faire apparaître), le nombre de liens pointant vers les pages ainsi que les signaux sociaux (j’aime et partages facebooks, tweets, G+1).

Bref, une analyse complète.

Quoi de plus ?

Et vous pouvez même voir la courbe Google Trends pour le terme en descendant un peu plus bas. 🙂

muscu10

Au final, ce sont des dizaines de mots-clés que j’ai trouvé pour mon site en l’espace de quelques minutes et quelques clics.

En poussant plus ma recherche et en analysant d’autres sites de compétiteurs, j’en aurais encore facilement trouvé des dizaines d’autres.

On adore cet outil parce que jamais il ne nous a été aussi facile de trouver de nouveaux mots-clés pour nos sites. En fait, TrafficAnalysis nous permet même de connaître des mots-clés amenant du trafic à nos concurrents, mais que eux même ne connaissent pas. Ce qui est plutôt amusant.

Google nous avait sacrément embêté avec son instauration du « not provided » à plus de 80%, masquant la plupart des mots-clés nous amenant du trafic. Aujourd’hui, le « not provided » est devenu pour nous un atout, puisque qu’il cache à notre concurrence des données auxquelles nous seulement avons accès grâce à TrafficAnalysis.

Conclusion

Ah oui, vous allez me demander comment TrafficAnalysis obtient toutes ces données. C’est simple mais ultra-efficace : en s’appuyant sur quatre APIs différents: SEMRush, Search Mettrics, Google Analytics, et Google Webmaster Tools (sans compter SECockpit pour l’analyse de la compétition). À noter que les deux premiers outils sont des outils d’experts qui coûtent un bras (notamment Search Metrics, facturé à plusieurs centaines d’euros par mois), et donc que TrafficAnalysis vous épargne l’abonnement à ces derniers.

Si l’outil vous intéresse, nous organisons un webinaire de présentation le Jeudi 20 mars mars à 10h. Durant ce webinaire, on vous montrera d’autres de nos sites de niche, et comment on utilise les données de trafic analysis pour faire croître notre trafic.

Pour s’inscrire au webinaire, donc, c’est par ici.

À plus tard!

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes: