Sélectionner une page

N'oubliez pas de rejoindre le club d'entrepreneurs qui permet d'éviter de perdre du temps et de l'argent.

Premiers locaux, déménagement, restructuration… quelle que soit la raison de votre installation, aménagez vos bureaux est un investissement essentiel. L’espace dans lequel vous et vos collaborateurs travaillerez influera sur la culture d’entreprise, l’ambiance voire le bonheur au travail, donc finalement sur la productivité de votre société.

Une étape souvent négligée et pourtant cruciale pour la vie de votre entreprise, qui nécessite de se poser les bonnes questions.

A-t-on besoin de bureaux « à la Google » ?

Depuis des années, les startups (ou anciennes startups) tentent d’amener une culture différente des bureaux.

Ils affirment que les bureaux doivent devenir fun, sympas, agréables à vivre, avec des services offerts et posséder un babyfoot et une table de ping pong.

Souvent, ce n’est pas seulement pour le bien-être des salariés, mais surtout pour leur donner envie de rester plus tard le soir et d’arriver plus tôt le matin.

Certains salariés adorent, d’autres moins.

Ce modèle est souvent remis en question. Est-ce vraiment la bonne solution ?

Ne faut-il pas plutôt remettre l’individu au centre de l’entreprise plutôt que le groupe ? (l’entreprise n’est peut-être pas un club de foot!)

Voyons ensemble les points importants à respecter :

Penser les usages pour penser les bureaux

Les entreprises ont tendance à penser d’abord l’espace : après avoir choisi des locaux, les entrepreneurs projettent leur idée de design de bureau.
Or, c’est la démarche inverse qu’il faut emprunter.
Il s’agit de penser d’abord les usages pour en déduire le meilleur aménagement de bureaux possible.

Concrètement, il faut déterminer quelles tâches nécessitent un espace plus protégé du bruit inévitable dans un openspace, par exemple l’espace dédié aux développeurs qui ont besoin d’une concentration silencieuse.

A l’inverse, d’autres employés se satisfont de bureaux plus ouverts, voire au contraire en ont besoin. Les équipes qui seront amenées à échanger et travailler ensemble tout au long de la journée, un service commercial ou un service client souvent au téléphone… Ces éléments doivent être pris en compte au moment de la conception des espaces de vos nouveaux bureaux.

Ce que votre bureau dit de vous

Votre bureau n’est pas un simple bureau. Il en dit long sur la culture de votre entreprise et sur la productivité. Les études sociologiques montrent en effet l’importance de la couleur et des matières sur le ressenti des salariés, souvent sans qu’ils en aient conscience.

Ainsi, des couleurs pastels ou le blanc seront à privilégier pour les espaces ouverts en openspace, tandis que des couleurs chaudes, bois, pourpre, moutarde, vert forêt, par exemple, pourront être associés à des lieux de convivialité ou de détente.

L’environnement de travail influe sur la manière dont vos équipes travaillent, donc sur leurs résultats.

A cela s’ajoute la question des matières et de l’ergonomie. Un pilier, pan de mur, bureau ou simple obstacle à contourner peut s’avérer usant psychologiquement sur le long terme si l’opération doit être répétée plusieurs fois par jour !

Ergonomie et confort des postes de travail, capacité des collaborateurs à changer de poste de travail, à travailler debout, sur des canapés, dans d’autres espaces… peut tout changer pour le confort au travail, donc les résultats.

Les espaces de détente, argument de vente de vos bureaux

Les nouvelles tendances lourdes des modes de travail traduisent une porosité croissante de la limite entre vie privée et vie professionnelle.

Cela a plusieurs conséquences, par exemple sur la question du droit à la déconnexion. Cela impose aussi au bureau, espace traditionnellement dédié à la vie professionnelle, de s’adapter à cette nouvelle réalité.

Le bureau doit aussi offrir l’opportunité de se détendre, de se sentir chez soi. Il doit donner envie aux employés d’y passer du temps, qui ne sera pas vécu comme une contrainte mais comme un moment privilégié et stimulant de leur journée.

Pour ce faire, des espaces de détente doivent être organisés au coeur du bureau. L’idée n’est pas de « jouer à la startup » en installant un babyfoot à l’entrée du bureau, mais de penser l’espace pour qu’il renvoie un message aux employés : « tu es ici chez toi ».

Le salarié doit sentir que l’entreprise le valorise, pense à lui et à son bien-être. Il pourra ensuite coloniser ces espaces de détente, canapés, espace de sieste, etc, pour effectuer des tâches nécessitant une attention moins soutenue.

Enfin, cette « offre » d’espaces de détente sur le lieu de travail sera un argument de vente auprès des nouvelles recrues, à l’image des commodités offertes par un appartement, ou des features de vos produits pour vos clients.

A vous de jouer !

Le cadre de travail constitue un élément central de la vie de votre entreprise, de son ambiance, de sa culture et de l’envie qu’auront vos équipes à y passer la majorité de leur temps !

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

X