Sélectionner une page

N'oubliez pas de rejoindre le club d'entrepreneurs qui permet d'éviter de perdre du temps et de l'argent.

J’accueille aujourd’hui Nathan, qui a lancé plusieurs entreprises et a affiné sa méthode pour passer d’une idée à une vraie entreprise.

Bonne lecture.

Il était une fois une entreprise

Bonjour, moi c’est Nathan.

Ca fait depuis fin 2016 que j’expérimente, que je teste des idées, que je lance des produits, que j’échoue et que je recommence. Dans cet article, je vais t’expliquer étape par étape, comment je suis passé d’une simple idée à la première vente avec 2 de mes business.

Tout d’abord, les étapes par lesquelles je suis passée pour chacun de mes projets:

  1. Trouver l’idée
  2. Vérifier s’il y a une demande
  3. Créer un prototype
  4. Amener du traffic
  5. Faire une vente

Etudions chaque point ensemble :

1. Trouver l’idée

Trouver une idée pour un business est quelque chose d’extrêmement simple. Au fond, un business c’est juste une solution à un problème. Et les problèmes, il y en a plein! Le plus simple pour trouver une idée de business c’est d’analyser les problèmes que l’on a soi-même et y trouver la solution.

Rémy explique bien cela dans cette vidéo.

Par exemple, j’ai souvent des doutes ou des questions légales concernant mes projets et j’aurai adoré simplement pouvoir poser une question à un avocat pour qu’il me donne une réponse sérieuse. J’étais prêt à payer un petit peu mais j’avais pas envie à devoir passer des heures à trouver un avocat, devoir négocier avec lui, etc…
Malheureusement, je n’ai simplement pas trouvé un service de ce genre en ligne.
C’est ce qui m’a donné l’idée de créer EasyDvice: un site web qui permet aux entrepreneurs de poser des questions légales/juridiques à un avocat spécialisé et de recevoir une réponse en moins de 48 heures pour seulement 19 euros.

La deuxième idée m’est venu en milieu 2017, quand j’ai commencé à sérieusement m’intéresser aux crypto monnaies.


J’aurai adoré trouver une formation pas chère et complète qui m’explique comment fonctionnent les cryptos, comment en acheter, en vendre etc… Même si maintenant il y en a des milliers, quand j’y ai pensé, il n’existait aucune formation du genre sur le marché francophone.

2. Tester l’idée

On a tous plein d’idées mais la réalité est que la plupart du temps, personne n’a réellement besoin de cette nouvelle idée qu’on vient d’avoir.

J’ai fait cette erreur avec mon tout premier projet de réseau social. Je suis parti du principe qu’il y aurait forcément des gens intéressés et j’ai foncé tête baissée.

Résultat, j’ai découvert qu’il n’y avait pas de demande pour mon idée de manière douloureuse et ai perdu beaucoup de temps et d’argent. C’est pour ça qu’il faut toujours avoir de bonnes raisons de croire qu’une idée à du potentiel.

Rémy explique sa méthode ici pour tester son idée en vidéo.

Voici comment j’ai testé l’idée pour mes deux projets:

Pour EasyDvice

Tout d’abord, j’ai vite réalisé qu’il n’y avait pas de service qui permettait de faire ça. Il existait des annuaires d’avocats et des forums, mais c’était à peu prêt tout. Ensuite, j’ai appris au travers d’un ami que quelqu’un d’autre travaillait sur un projet similaire depuis un moment. Avoir un concurrent m’a rassuré sur le fait qu’il y avait une demande. Finalement, EasyDvice est un service dont j’aurai moi-même aimé profiter donc je suis parti du principe que si j’en avais besoin, je n’étais certainement pas le seul.

Pour la formation Crypto Monnaie

Je suis allé sur Udemy et ai vu qu’il y avait des dizaines de formations du genre en anglais qui avait été achetées beaucoup de fois. Du coup, je suis parti du principe que si beaucoup d’anglais voulaient acheter ce genre de formation, je pourrai trouver beaucoup de français intéressés par la même chose.

3. Créer un Prototype

Beaucoup d’entrepreneurs qui se lancent sont tentés dès le début de s’enfermer dans leur bureau/chambre pendant des mois pour développer & ficeler leur projet afin de le rendre parfait pour le jour du lancement.

C’est une très mauvaise idée et je le sais car je l’ai fait moi aussi…
Après avoir reçu assez d’argent au travers de ma campagne de crowdfunding pour mon projet de réseau social, j’ai complètement abandonné ma petite audience pour me concentrer sur la création de la plateforme. J’ai tout désigné moi même, j’ai embauché des développeurs et j’ai malheureusement demandé l’avis à personne.

Résultat, j’ai créé une plateforme qui ne correspondait absolument pas aux besoins de mes utilisateurs potentiels et dont personne n’avait besoin.

La bonne manière de faire est de trouver l’élément essentiel du produit/service (LE truc qui apporte vraiment de la valeur au client), créer un prototype volontairement vite fait et l’envoyer dans la nature.

Voici comment j’ai créé un prototype pour mes deux idées:

Pour EasyDvice

J’ai simplement créé un site web qui expliquait comment fonctionnait EasyDvice avec un formulaire pour poser des questions et payer. Ca m’a pris 3 heures en tout. Internet est plein d’outils qui permettent à n’importe qui de créer des sites web et collecter des paiements super facilement.

Je n’avais pas d’avocat avec qui travailler, pas d’infrastructure, tout était manuel. Si quelqu’un posait une question, j’allais l’envoyer à un étudiant en droit qui essayerait d’y répondre aussi bien que possible.

Pour la formation Crypto Monnaie

J’ai filmé une heure de vidéo dans laquelle j’expliquais les trucs essentiels qu’il fallait savoir sur les crypto monnaies. J’ai ensuite publié cette petite formation sur Udemy.

Mon idée était de rajouter des vidéos plus tard si jamais je voyais que des gens étaient intéressés.

4. Amener du traffic

Voici une triste vérité: même si quelqu’un créé le meilleur produit/service au monde, si personne ne le trouve, cette personne va faire faillite et croire que son produit/service était mauvais.

Il y a des centaines de manières pour générer du traffic vers son produit ou service et la règle générale est d’éviter de faire de la pub Facebook/Google au début car c’est une manière trop facile pour perdre beaucoup d’argent inutilement.

Rémy vous donne de nombreuses idées ici à ce sujet.

Voici comment j’ai généré du traffic pour mes deux projets:

Pour EasyDvice

J’ai posté un message sur tous les groupes d’entrepreneurs français sur Facebook leur proposant une première question légale gratuite avec un code promo. En tout 5 personnes ont profité du code promo pour poser une question gratuite.

Pour la formation Crypto Monnaie

Pour ma formation, c’est Udemy qui a fait tout le travail. Ils ont un programme qui permet de leur déléguer le travail de créer des ventes et en échange, ils prennent de 50% des revenus. J’ai accepté sans hésiter.

5. Générer une vente

Commnt ai-je généré ma première vente ?


Pour Easydvice

Après avoir posé leurs questions gratuites, deux clients étaient tellement satisfaits par la réponse qu’ils avaient reçu qu’ils ont posé une deuxième question payante cette fois!

C’est le signe qui m’a permis d’affirmer haut et fort: il y a de la demande pour ce projet!

Pour la formation Crypto Monnaie

Très vite des gens ont commencé à acheter la formation et a réclamer plus de vidéos que j’ai filmées avec plaisir.

De nouveau, ces premières ventes m’ont permises de confirmer qu’il y avait une demande et qu’il fallait continuer à m’investir dans ce projet.

6. Et maintenant?

Maintenant c’est le saut dans le vite ! Comment passer des premières ventes aux premières 100 ventes ? Comment grandir ? Comment optimiser l’expérience utilisateur ? Le vrai travail commence maintenant !

Peut-être le sujet d’un prochain article si vous êtes nombreux à le réclamer en commentaire…

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

X