Sélectionner une page

N'oubliez pas de rejoindre le club d'entrepreneurs qui permet d'éviter de perdre du temps et de l'argent.

Dans le MSB Show 58, Rémy traite des qualités indispensables pour réussir son entreprise. Il a même réussi à interpeller Xavier Niel sur la question (je vous laisse regarder la vidéo). À mon sens, la question n’est pas « vais-je être capable de réaliser mon projet? » ; la question est  : « vais-je être capable de développer mon projet ? ».

 

Être entrepreneur, cela demande avant tout de la clairvoyance, du courage, de la « foi » et de l’opiniâtreté. Le chemin vers le succès est long, semé d’embuches, et surtout, il impose d’être en capacité de regarder en arrière avant de repartir de l’avant…

 

 

Être opiniâtre

 

Et ça ne veut pas dire être têtu !

Je ne peux que le répéter : vous avez peut-être une idée qui vous paraît géniale, mais parfois, on est dans l’incapacité d’entendre que cette idée n’est pas bonne, ou en tout cas, pas dans le modèle imaginé.

Difficile de se dire que parfois on se trompe, et se remettre en question peut relever du challenge.

Oui, il faut être opiniâtre, croire en son projet et en soi, mais il est nécessaire également « d’entendre » les avis même si ils ne vont pas dans notre sens, de les analyser pour parfois s’orienter de manière différente.

 

Ne pas « s’ancrer » dans ses erreurs est vital.

 

Être malin

 

Oui, il faut être malin pour réussir car cela permet de trouver des solutions auxquels les autres n’ont peut-être pas pensé ! Être malin ça veut dire aussi : repousser les barrières, et les faire tomber.

Vous n’avez pas de fonds ou très peu ? Essayer de trouver des biais différents, soyez imaginatifs, soyez créatifs !

N’oubliez pas que Steve Jobs a commencé son business dans un garage…

Alexis Murray-Jones, qui intervient auprès de Rémy sur ce MSB Show, explique qu’il a fait appel, entre autre, à des systèmes tels que ERASMUS pour trouver des futurs entrepreneurs prêts à s’investir dans le projet Yoomondo de manière gratuite le temps de l’amorçage.

En bref, tout est possible, il suffit juste de trouver le bon système.

 

Être intelligent

 

Mais attention, là je ne parle pas d’intellectualisme. Je parle d’intelligence de vie, de « bon sens »… Cela ne veut pas dire non plus qu’il est nécessaire d’être bardé de diplômes pour réussir. On peut être un très bon théoricien, mais un homme de terrain médiocre. Les diplômes ne sont pas le « passe-droit » ni la garantie de la réussite.

Je connais plein d’entrepreneurs, vivant très bien de leur activité, qui n’ont aucun diplôme.

Être intelligent veut dire, savoir être humble, savoir observer, savoir être agile, savoir prendre en compte l’autre et l’environnement et ne pas être figé dans ses certitudes.

Être intelligent, c’est aussi savoir que l’on ne sait pas tout !

 

Rémy nous disait d’ailleurs lors de son précédent MSB Show, qu’il était indispensable de savoir recruter, et si possible, de recruter des personnes largement plus compétent que soi.

Je ne peux qu’adhérer à ce point de vue !

 

Enfin, être intelligent, c’est aussi savoir déléguer, laisser grandir son « bébé » dans les « bras » d’autres que soi.

 

Donc vous le voyez, réussir, finalement tient à la personnalité de chaque entrepreneur et à toutes les compétences et qualités de chacun. Mais je ne peux que défendre le fait que les qualités citées ci-dessus sont absolument nécessaires pour assurer la réussite de votre projet. Soyez ouverts, soyez malins, soyez intelligents, et vous réussirez !

 

 

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

X