Sélectionner une page

Avant de lire cet article, obtenez mes conseils d'entrepreneurs ou offrez-vous mon livre papier gratuit pour bien démarrer.

“Parce que depuis que j’écoute davantage mes clients, je fais plus de chiffre d’affaires ! “

 

Cette semaine, sur MSB Show on vous parle de l’art de savoir écouter ses clients pour améliorer votre business et cela tombe bien car j’ai plein de choses à vous raconter à ce sujet.

Au début je n’écoutais pas mes clients ! Mais ça c’était avant !

 

Avant, mon site ne ressemblait à rien. Du coup j’avais très peu de clients. Pourquoi ? Parce que je voulais travailler et je parlais à tout le monde. À vouloir tout faire, mon message n’était pas clair. « J’étais limite un marchand de poisson devant son étale sur la place de marché du village voisin de la commune de Couleuvre (NB dans l’allier). »

Comme l’expression populaire : c’était comme « si je pissais dans un violon » ! C’était complètement inutile. Je finissais par ramasser des miettes au lieu de créer un véritable business, rentable, performant et pérenne.

Et je suis sûr que si vous lisez cet article et ceux de mes confrères sur l’art de savoir écouter ses clients et d’arrêter d’essayer temps bien que mal à vendre vos produits et vos services à tout le monde, vous allez développer votre chiffre d’affaires et ainsi créer vous aussi un business rentable et performant.

J’arrête de vendre et je commence à écouter mes clients !

Depuis que je me suis arrêté de vendre n’importe comment sur mon blog-portolio, et que je me suis mis à réellement écouter mes clients, mon chiffre d’affaire à littéralement explosé ! la preuve en image.

 

CA-2015-Cedric-Debacq

Voici mon chiffre d’affaire pour l’année 2015. Avec Appuy Créateurs, ma coopérative d’activité emploi, nous avons défini comme objectif de réaliser 6 000 euros de CA pour 2015 et si vous regardez bien, entre le début de l’année et aujourd’hui il y a quand même une sacrée différence. Pourquoi ?

Car depuis que je me suis mis à écouter mes clients avant de vendre mes prestations en tant que Styliste d’entreprise, mon chiffre d’affaire est en progression et j’ai réalisé mon objectif pour l’année 2015.

Je suis sûr que vous désirez faire la même chose pour votre business ! Je suis convaincu que vous voulez atteindre votre objectif et enfin créer un business rentable et performant.

Mais comment dois-je faire pour mieux écouter mes clients avant de vendre mes prestations ?

Faites appel aux talent de Rémy Bigot ! Et je suis extrêmement sérieux ! Étant des lecteurs de MonterSonBusiness.com, vous avez sûrement lu et vu l’article vidéo où Rémy à complément détruit mon site Internet. Je me suis pris une sacrée claque. Mais depuis, j’ai compris mes erreurs et j’ai amélioré mon site en suivant ces conseils.

Tout d’abord, j’ai arrêté de parler n’importe comment à tout le monde et je me suis enfin assumé pour être et devenir Styliste d’entreprise. Ensuite, j’ai arrêté de « me vendre » et j’ai commencé à vous parler, à m’adresser directement à vous pour vous interroger, et ainsi, mieux comprendre vos besoins.

J’ai mieux disposé mes informations sur ma page d’accueil ; mis en évidence mes compétences et j’ai retiré tout formulaire de contact ou de demande de devis. Désormais, j’écoute mes clients , je comprends leur besoin, et seulement ensuite, je leur fais une proposition commerciale pour des prestations justes au prix juste, qui correspondent à leurs besoins réels. 

site-internet-cedric-debacq

 

Mais comment écoutes-tu tes clients sans formulaire de contact, ni de demande de devis ?

Vous voulez vraiment le savoir ? Vous voulez vraiment connaître ma manière de faire ? Je vais tout vous dire :

Aujourd’hui, quand un prospect arrive sur mon site et qu’il a le souhait de me contacter, il s’inscrit gratuitement pour bénéficier d’un audit en conseil d’image d’une durée de 2 heures.

Une fois inscrit, je lui envoie par mail, une proposition de rendez-vous (téléphone ou Skype).

Ma première question est : « quel est votre objectif, qu’attendez-vous de cet audit ? »

Je pose un maximum de questions dans le but de bien comprendre le projet de mon prospect et comment je pourrais contribuer à la réussite de son projet ? Mon rôle au sein de cet audit est de créer une relation de confiance pour mener à bien notre collaboration et atteindre l’objectif.

Durant cet audit, je ne vend rien ! Je suis là avant tout pour l’écouter et ainsi mieux comprendre ses besoins me permettant ensuite de lui faire une proposition de valeur. Oui, je ne dis plus proposition commerciale, mais bien proposition de valeur, car j’apporte avant tout de la valeur à mes clients.

Et à la fin de cet audit, je ne parle ni de prix et je n’envoie pas, non plus, de devis par mail. 

Je propose un nouveau rendez-vous par téléphone ou par skype, deux, trois jours après l’audit afin de discuter de ma proposition de valeur. À la fin de ce deuxième rendez-vous, si mon prospect accepte ma proposition de valeur, je lui envoie par mail le devis correspondant.

“Ne jamais envoyer de devis, sans même en avoir parlé en amont avec votre prospect. Vous n’êtes pas là pour vendre un prix, mais bien apporter une proposition de valeur à votre futur client.”

Quand, je pense le temps que j’ai perdu à vouloir d’abord vendre mes services, sans même de écouter les besoins de mes éventuels clients ! Depuis que j’ai mis en place cette méthode, mon business se porte mieux et mon chiffre d’affaire progresse fortement.

Et c’est pas fini ! … Écoutez bien !

Vous me direz : « C’est bien de nous présenter cette méthode, mais qu’est ce qui nous prouve que cela fonctionne ? » Allez, preuve en image !

Depuis que j’ai mis en évidence ma proposition d’audit à mes visiteurs, le taux d’inscription à évolué et j’ai en moyenne une à deux demandes par jour. Sur les images ci-dessous, vous voyez 50 inscrits, j’ai eu 33 personnes en rendez-vous et 9 sont devenus des clients.

audit-conversion

inscrit-prospection

clients-audit

 

Vous souhaitez réellement faire du business et le rendre rentable ? Réfléchissez à votre stratégie et comment vous pouvez dès aujourd’hui mieux écouter vos clients pour ainsi mieux atteindre vos objectifs.

Écouter mes clients fait pleinement partie de ma stratégie marketing et communication. Restez à l’écoute, on en parle la semaine prochaine !

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes: