Sélectionner une page

N'oubliez pas de rejoindre le club d'entrepreneurs qui permet d'éviter de perdre du temps et de l'argent.

La Société civile immobilière (SCI) est l’une des formes de sociétés les plus attractives. Bien qu’elle ne soit pas exempte de défauts, elle propose en contrepartie un grand nombre d’avantages, et pas des moindres. Du fait de son cadre légal peu contraignant, nombreux sont ceux qui décident de créer une SCI pour louer de nos jours. Zoom sur les principaux intérêts liés à la création d’une SCI.

Créer une SCI pour louer : un gage de flexibilité ?

Passer par des structures spécialisées comme Legalplace pour la création d’une SCI est une possibilité qui garantit en premier lieu une certaine souplesse. En effet, elle permet aux différents associés de la SCI d’organiser leurs relations dans les statuts de manière flexible, tant en ce qui concerne la forme et les pouvoirs du gérant de la SCI, qu’en ce concerne les décisions d’associés.

Créer une SCI pour louer donne une très grande liberté d’organisation de la société civile immobilière, ce qui permet de nombreux montages tant pour la gestion du patrimoine privé que pour celle du patrimoine professionnel. Et il existe encore plusieurs autres avantages liés à la création d’une SCI !

La SCI, la solution idéale pour des investissements immobiliers communs ?

La société civile immobilière peut par ailleurs s’avérer être l’outil le plus indiqué pour procéder à plusieurs investissements immobiliers qui n’auraient normalement pu être effectués par une seule personne. Créer une SCI pour louer est une alternative qui donne la possibilité de réunir des capitaux et des moyens dans le but d’augmenter de manière conséquente la capacité financière des associés et de simplifier l’obtention de financements externes (prêts bancaires entre autres). Cela peut permettre l’achat d’un patrimoine immobilier locatif (SCI de location meublée) ou d’un ensemble immobilier !

La création d’une société civile immobilière donne en outre la possibilité de procéder à un partage des charges et des coûts relatifs à la détention de biens immobiliers. En décidant de créer une SCI pour louer, il est possible de préparer le partage entre les associés d’un bien immobilier (plus d’infos à ce propos sur 123immo.info).

Il est toutefois important de préciser que la mise en place de la société civile immobilière n’a pas pour but l’achat et la revente d’immeubles. Pour ceux qui se retrouvent dans de tels cas de figure, la solution la mieux indiquée consiste à réaliser les démarches pour devenir marchand de biens.

La SCI, un moyen efficace pour faciliter la gestion du patrimoine personnel ?

Il est également important de savoir que créer une SCI pour louer permet à un chef d’entreprise de devenir directement propriétaire des biens immobiliers dont il a besoin pour démarrer et poursuivre l’activité de sa boite. La création d’une société civile immobilière lui évite ainsi d’avoir à inscrire l’ensemble de ces biens à l’actif du bilan de l’entreprise qu’il dirige. Les bénéfices de la SCI dans ce cas de figure sont multiples.

Entre autres, il convient de mentionner la possibilité de financer l’immeuble par la perception de loyers par la SCI. Parallèlement, il est aussi possible de déduire les charges locatives dans la société d’exploitation et d’obtenir des revenus complémentaires par le biais des loyers perçus par la société civile immobilière lorsqu’elle n’est plus endettée.

Il faut également rappeler que créer une SCI pour louer facilite la transmission du patrimoine aux enfants, en leur donnant des parts de la société ou de la société d’exploitation, selon qu’ils travaillent ou pas dans l’entreprise d’exploitation. De plus, la mise en place d’une structure juridique qui dispose de la personnalité morale et d’un patrimoine propre permet de réduire la responsabilité des associés quant aux investissements réalisés.

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

X