Categories Menu
Formation facebook entreprises

Posté par le 19 octobre 2010 dans Conseils pour réussir, Entreprise | 22 commentaires

53 conseils pour devenir un entrepreneur meilleur

Une fois n’est pas coutume, je publie avec plaisir une traduction du blog quicksprout, pour partager avec vous ses 53 conseils pour devenir un entrepreneur meilleur !
 

Business

Entrepreneurs à succès

 
1. Ne laissez pas les émotions impacter vos décisions
2. Acceptez les critiques, peu importe qui les formule
3. N’arrêtez jamais de faire du networking (du réseautage)
4. Apprenez de vos erreurs
5. Apprenez des erreurs des autres
6. Derrière chaque recoin se cache une opportunité pour vous de vendre quelque chose
7. Ne soyez pas trop gourmands… La grenouille et le bœuf (du maitre Jean de la Fontaine), rappelez-vous !
8. Essayez de séparer votre vie personnelle et professionnelle
9. Quelque soit votre succès, n’arrêtez jamais d’apprendre
10. Investir dans de bons avocats et comptables est important pour un business sur le long terme
11. Ne choisissez pas un nom d’entreprise stupide, et évitez d’en changer
12. Embauchez des employés ne va pas résoudre la plupart de vos problèmes.
13. Soyez agiles. Les gens qui ne savent pas s’adapter ne gagnent jamais
14. Être agile ne suffit pas, vous devez aussi savoir vous battre
15. Avoir de bons partenaires vous aidera pour atteindre le succès
16. N’ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas
17. Il est plus facile d’économiser de l’argent que d’en gagner
18. Vous n’êtes pas obligé de toujours innover; Rien de grave à copier et à améliorer le concept d’un autre
19. Ayez un véritable plan marketing
20. Ne sous-estimez pas vos concurrents; vous devez savoir ce qu’ils font
21. Regardez des films comme « Les initiés« , pour apprendre à vendre
22. Si vous n’avez pas de mentor (une personne qui a réussi avant vous et qui vous coache), vous devriez en trouver un
23. Votre revenu sera en moyenne le même que celui de vos 5 amis les plus proches, alors choisissez-les avec sagesse !
24. Se diversifier et éviter de mettre tous ses œufs dans le même panier est une bonne idée
25. Ce que vous voulez n’est pas important, ce que veulent vos clients l’est
26. Quand les autres sont craintifs, vous devez être gourmand. Quand les autres sont gourmands, vous devez être craintif.
27. Vous n’êtes pas toujours obligé de payer pour avoir un conseil.
28. La meilleure chance pour vous de devenir riche c’est de travailler dur
29. L’idée paraissant la plus idiote peut parfois rapporter gros
30. Le sexe fait vendre et fera toujours vendre
31. La meilleure manière de gagner plus d’argent est de parvenir à vendre plus aux clients existants
32. Basez vos décisions importantes autour de métriques sûres (d’indices quantifiables et sûrs)
33. Il n’y a rien de mieux qu’un pari sûr
34. Vous n’avez pas besoin de démarrer une entreprise pour avoir du succès
35. Obtenir des fonds d’investisseurs en « venture capital » est moins probable que d’être foudroyé
36. Rester caché n’est pas toujours une mauvaise chose. Être trop visible attire les concurrents potentiels
37. Apprenez à « jouer » en équipe
38. Si jamais vous vous faites avoir par quelqu’un, réfléchissez bien avant de vous jeter à nouveau dans une aventure avec lui
39. Apprenez à gérer votre personnel et l’argent de votre entreprise ensemble
40. Vivez là où vivent d’autres entrepreneurs
41. Si vous ne prenez aucun risque, vous aurez peu de résultats
42. Ne laissez rien ni personne se mettre en travers de votre route
43. Parfois, il faut savoir attendre les bons coups patiemment
44. La meilleure route n’est pas toujours la plus simple
45. Être trop agressif peut se retourner contre vous
46. Grâce au networking, ce n’est pas ce que vous savez, c’est ce que votre réseau sait.
47. Il n’est jamais mauvais de connaitre beaucoup de personnes riches. Elles peuvent toujours servir votre cause. Soyez sûrs d’être en bons termes avec elles
48. Utilisez votre signature d’email pour promouvoir votre entreprise
49. N’ayez pas peur des réseaux sociaux. Ils sont importants pour l’acquisition de nouveaux clients.
50. Vous apprendrez plus en créant une entreprise qu’en allant dans une école de business
51. Avoir un blog personnel peut vous aider aussi pour votre entreprise
52. Vos concurrents ne doivent pas être vos ennemis, vous pouvez apprendre beaucoup d’eux
53. Vous pouvez développer votre business en travaillant gratuitement

 
La plupart sont d’excellents conseils, même si je ne suis pas toujours d’accord.
Et vous, qu’en pensez-vous?

Crédit photo eschipul – Merci à certains twittos pour leur aide sur 3 des phrases traduites.

Cher entrepreneur, j'ai écrit et publié un livre spécialement pour vous: bann-livre
 

Ecrit par

Dans le webmarketing depuis 2003, je suis passionné par l'entrepreneuriat, les startups et le web en général. J'ai travaillé dans plusieurs agences web et je suis maintenant consultant en webmarketing indépendant. J'accompagne aujourd'hui Wimi, Up&Smart et La Fée Corsetée. Plus d'infos ici. Suivez-moi sur Twitter @remybigot

22 Commentaires

  1. C’est français, ça « entrepreneur meilleur » ? J’aurais dit « meilleur entrepreneur » ;-)
    Autrement, du bon sens, il n’y a que ça qui paye.

    • Bonjour,
      oui, comme on dirait un homme meilleur non?

  2. J’aime beaucoup les #16 et #17. Et j’ai un film de plus à voir ! Parfait !

    Je rentre dans le débat … A l’oreille uniquement, je pense qu’on dit un homme meilleur mais un meilleur entrepreneur. Ca n’est juste que mon avis qui vaut ce qu’il vaut …

    • Je pensais qu’on pouvait dire les deux. Bon, après, le fond n’est pas là ^^

  3. De très bons conseils. Merci Rémy pour la traduction.

    Je rajouterai pour ma part :
    - être déterminé à réussir
    - ne pas se laisser influencer par ceux qui ne croient pas en nous
    - apprendre à relacher la pression

    • Merci Nico pour ses bons conseils supplémentaires ! Keep cool parfois, c’est sur ! ^^

  4. Le 1) est le plus difficile à mon sens !
    Le 30) je crois qu’il n’y a rien de plus vrai le sexe a fait vendre, fait vendre et fera toujours vendre !
    Le 50) est très vrai aussi avoir une expérience dans la créa d’entreprise sera toujours mieux que 10 années théoriques dans une école de co !

    Damien.

  5. merci
    Cela va me servir car je débute,
    et ce sont des conseils très utile même si je dois les adapter en auto entrepreneuriat

    merci beaucoup

  6. @rémy « Le sexe fait vendre et fera toujours vendre » Ca y est, c’est décidé: demain je fais ma sex-tape pour promouvoir mon e-business #lol

  7. C’est vrai que le site de Neil Patel vaut vraiment le détour. C’est une excellente idée que de transmettre ainsi certains de ses bons conseils.

    • @will je vous en prie ^^
      @max Merci, c’est un plaisir pour moi !

  8. Merci pour ces excellents conseils.

    J’ai trouvé particulièrement étrange le dernier de la liste « développer votre business en travaillant gratuitement ». Mais une fois qu’on a lu le lien présent sur l’article original (très bon http://www.quicksprout.com d’ailleurs !) on comprend bien mieux.
    Le lien est ici : http://www.quicksprout.com/2009/05/21/how-to-build-a-business-by-working-for-free/

    La clé est donc de trouver des « influenceurs » et de leur montrer ce qu’on sait faire. Donner de la valeur ce doit donc bien être le principal soucis d’un entrepreneur !
    Au passage bravo pour ce blog Rémy !

    • Bonsoir Nicolas, merci pour ton commentaire.

  9. Plein de bons conseils, la liste est longue mais pertinente ;-)
    J’aime bien l’idée d’altruisme de travailler gratuitement pour développer son business. Cela attire la sympathie, c’est un investissement long terme.

  10. Bonjour Rémy !

    Très joli initiative d’avoir traduit cet article ! Que je vais me permettre de faire tourner sur mes réseaux sociaux.
    (Le 6 est fait pour moi…)
    Entièrement d’accord avec Nico: prendre quelques congés permet de recharger la batterie, donc d’être plus performant.

    Courtoisement.

  11. Merci pour ce post, c’est excellent.

    Je voudrais commenter un de tes points:

    50. Vous apprendrez plus en créant une entreprise, qu’en allant dans une école de business.

    > Je pense également que pour apprendre à nager, rien ne vaut de se jeter. Dans une business school, on remarque une fois dans le bain que la théorie enseignée (parce que malgré toutes les mises à situation, ça reste plus ou moins théorique) que la réalité est toute autre. Je pense qu’un échec est la meilleure façon d’apprendre, mieux que n’importe quel MBA. Faire des erreurs est la meilleure façon d’apprendre. D’ailleurs quelqu’un disait qu’un entrepreneur n’avait pas besoin de MBA mais d’un MBF (Master in Business Failure).

    • Bonjour Riad ^^,
      Merci pour ton commentaire. Je suis tout à fait d’accord. On a encore un souci en France à ce sujet, en ne donnant que peu de droit à l’erreur et à l’échec.
      Je préfère quelqu’un qui a tout tenté mais échoué qu’une personne qui n’a rien fait !

  12. L’avenir appartient à ceux dont les employés se lèvent tôt pour aller travailler :D

  13. J’aurai envie de rajouter Tester votre marché ! Pour créer une frénésie d’achat, il faut aller là où le poisson a faim. Cibler le plus possible, c’est faire des erreurs et recommencer. C’est pour cela que le gratuit est très utile car il vous donne la possibilité de créer et d’entretenir la prolifération de vos nombreux abonnés et de gagner la confiance d’une poignée de prospects très sélectifs. E-zine, e-book, atelier découverte avec participation avec don (et non au tarif bloqué), essais gratuits par exemple. Ensuite choisissez vos premiers clients comme des ambassadeurs. Ils seront les premiers à parler de vous avec leur propre mot. Ce qui donne ainsi une réalité à votre métier. Ce sont vos clients qui doivent vous décrire. Et non l’inverse.

  14. hé hé que de bons conseils…j’approuve, le sexe fait vendre et fera toujours vendre…celui la il etait un peu facile !

  15. bonjour
    bien que je ne sois pas commercial dans l’âme, mais devenu par la force des choses, ma propre experience m’a appris que le nerf de la guerre c’est les clients. Or vous pouvez avoir le meilleur produit du monde sur le plus beau site du web, sans traffic, point de salut…

    Le second point que je voudrais ajouté et que mon appris mes mentors : la stratégie. se definir une stratégie avant de demarrer pied au plancher et s’y tenir. Puis essayer différentes tactiques pour communiquer et trouver toujours plus de clients…

    cordialement

  16. Bonjour,

    Alors merci beaucoup pour cet article très pratique et instructif.

    Pour ma part je suis un jeune entrepreneur, et finalement le truc le plus important que j’ai découvert ces derniers temps, c’est que l’esprit d’entreprise, ça s’apprend »

    Alors ce genre d’article m’est très utile.

    Tous ces conseils sont utile. Mais le plus utile pour moi je crois est le networking. Je suis nul en networking.

    Résolution 2013 : devenir bon en networking !

    A bientôt,

    Olivier

Vous en pensez quoi ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>