Avant de commencer à lire cet article, n'oubliez pas de suivre les coulisses de notre startup en vous rendant ici

Le fondateur du constructeur automobile portant son nom a marqué son époque et reste une figure entrepreneuriale mythique. En plus d’avoir connu le succès, il est également reconnu pour sa façon de penser et de manager.  Il a d’ailleurs laissé un héritage exceptionnel en matière d’entrepreneuriat et donné son nom au fordisme, cette méthode de production encore utilisée aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’un grand monsieur comme lui peut nous apprendre pour nous aider à réussir nos projets ?

La maîtrise de son domaine d’activité

Henry Ford est souvent considéré comme celui qui a inventé les voitures. Cela n’est pas du tout le cas, mais l’américain était un vrai passionné. La place qu’il a occupée dans le secteur de l’automobile était si grande que la plupart pensaient à tort qu’il en était l’inventeur. Il y a d’ailleurs un grand débat sur le véritable inventeur de l’automobile (Joseph Cugnot ou pas ?).

Ford n’a pas hésité a travaillé pour Thomas Edison comme ingénieur pour parfaire ses connaissances, et tester différentes solutions pour créer un moteur à combustion (qui équipera plus tard ses voitures).

Ainsi, en entrepreneuriat, il est essentiel de maîtriser son domaine d’activité et travailler avec passion pour réussir dans son projet.

Apprendre de ses échecs et saisir toutes les opportunités

Avant de rencontrer le succès, Henry Ford a connu de nombreux échecs. La plupart des entrepreneurs rencontrent le même parcours. L’important face à des échecs est de persévérer, ne pas confondre persévérance et entêtement.

Grâce à ces échecs, vous ne pourrez que vous améliorez. Il a d’ailleurs confié que l’échec n’est que l’opportunité de commencer à nouveau, mais cette fois plus intelligemment.
On en parle souvent dans les défauts de certains entrepreneurs : être capable d’apprendre de ses erreurs et de rebondir est primordial !

Privilégier l’action à la parole

Les entrepreneurs ont tendance à trop en imposer auprès des autres. Ils n’ont pas de personnalité substantielle lorsqu’ils ne trouvent pas d’opportunité. Ces personnes, au lieu d’agir, parlent.

Elles auront des difficultés à concevoir des produits de valeur. Pour se valoriser, il est essentiel de faire bien même s’il n’y a personne pour regarder.
Agir plutôt que parler, pas mal dans ce monde !

Faire profil bas

Le fondateur de la plus grande marque automobile américaine est connu pour sa modestie. D’ailleurs, sa secrétaire lui a un jour demandé pourquoi il ne s’habillait pas mieux. Il a répondu que tout le monde le reconnaissait. Et lorsqu’il s’est retrouvé face à des personnes qui ne le reconnaissaient pas, il a indiqué qu’il n’allait pas mettre de beaux habits pour des gens qui ne savaient même pas qui il était.
Drôle en plus !

Bref…

Pour conclure, on peut suivre le conseils d’un homme qui a tout prouvé dans l’entrepreneuriat en son temps.
Il était visionnaire, excellent, connaissait ses forces et ses faiblesses et savait de quoi il parlait.
Il savait prendre soin de son outil de travail, de ses employés et de ses créations.
On pourrait faire un parallèle avec les automobilistes, l’entretien de leur véhicule doit se faire régulièrement. Ainsi il faut penser à vérifier l’huile moteur et tout le reste.

Rémy Bigot

Dans le webmarketing depuis 2003, je suis passionné par l'entrepreneuriat, les startups et le web en général.
J'ai travaillé dans plusieurs agences web et je suis maintenant consultant en webmarketing indépendant. J'accompagne plusieurs entreprises dans leur réussite sur internet. Plus d'infos ici.
Suivez-moi sur Twitter @remybigot
Share This