Sélectionner une page

Avant de lire cet article, obtenez mes conseils d'entrepreneurs ou offrez-vous mon livre papier gratuit pour bien démarrer.

Vous avez déjà pensé à devenir autonome professionnellement mais vous craignez de perdre votre protection sociale?

Rappel : 1 outil simple pour choisir votre statut juridique ici.

ITG, leader français du portage salarial, a lancé son premier livre blanc afin de démocratiser et de clarifier ce statut en vogue. En effet, le Gouvernement a braqué les projecteurs sur cette nouvelle forme d’emploi en entérinant son encadrement juridique en juin 2013. Le principe est simple : un expert ou un consultant qui a une activité de services souhaite devenir autonome et devenir son propre patron en proposant ses missions aux entreprises.

S’offrent à cette personne plusieurs possibilités pour exercer son activité, elle peut créer une entreprise ou devenir auto-entrepreneur.

Néanmoins, de plus en plus d’experts, aspirants entrepreneurs, ne trouvent pas de totale satisfaction dans ces statuts. Outre la pression fiscale qui augmente sur ces statuts, ils n’assurent pas de protection sociale au créateur et le laissent seul face à toutes les contingences administratives et de gestion.

En plus de ces aspects pratiques et juridiques, le portage salarial a 5 avantages principaux :

1/ Bénéficier d’un régime juridique stable

A la différence d’autres statuts prisés par les consultants et experts, le portage salarial est sur une tendance très positive de sécurisation. Le Gouvernement a reconnu l’accord d’encadrement signé entre les partenaires sociaux et ces derniers devraient proposer de nouvelles avancées.

A contrario, un régime comme l’auto-entrepreneur voit s’amonceler de nombreux nuages au-dessus de ce régime souvent accusé de concurrence déloyale.

D’abord limité dans le montant de chiffre d’affaires, il pourrait être limité dans le temps. Ce qui n’est pas le cas du portage dans lequel il n’existe pas de plafond de chiffre d’affaires à 32 600 euros.

2/ Bénéficier du statut de salarié

Comme son nom l’indique, le portage salarial permet à un autonome de bénéficier de tous les avantages du statut salarié sans être soumis aux consignes de la société de portage qu’il se choisit.

Il peut ainsi bénéficier du statut salarial et donc pleinement de la Sécurité sociale, du régime de prévoyance, de la retraite, et l’assurance chômage. Il n’est pas rare que des seniors aient recours au portage salarial pour continuer à cotiser à la retraite tout en travaillant de façon autonome sur des missions.

3/ Se concentrer sur son activité

Désireux de créer son activité, vous redoutez la création de la structure juridique et de la gestion des impôts et de la comptabilité.

Avec le portage salarial, vous ne perdez plus de temps sur les tâches administratives, comptables, fiscales. Ce statut permet ainsi de se consacrer exclusivement à son métier et de gérer son emploi du temps en harmonie avec sa vie sociale ou personnelle.

4/ Changer de façon de travailler

Les études montrent que de plus en plus de cadres, de profils qualifiés ont une forte aspiration à l’autonomie. Ce phénomène a plusieurs causes et les manières de travailler se personnalisent toujours d’avantage.

Ainsi, de plus en plus de femmes ont recours au portage salarial pour revenir à une véritable activité professionnelle après une période de pause. A l’inverse, d’autres femmes choisiront le portage salarial pour se dégager du temps de vie personnelle.

Les seniors qui recherchent de nouveaux défis après des années d’entreprise ou qui veulent mettre à profit leur expertise sont également friands de cette formule sécurisante du portage. L’âge parfois encore perçu comme un handicap devient un atout.

5/ Lancer son activité autonome sans risques

Créer une société, bâtir son marketing et l’annoncer à son réseau est engageant.

Du point de vue des compétences et de la capacité technique, en cas d’échec, il peut être difficile de conserver une crédibilité intacte surtout si vous revendiquiez la qualité d’expert. Par le biais du portage salarial, c’est la société de portage qui vous sert de « parapluie », pour reprendre le terme anglais d’umbrella company et qui signe avec vos clients les missions que vous obtenez.

D’un point de vue patrimonial, vous pouvez mettre en danger votre patrimoine personnel en contractant une caution.

C’est l’ensemble de ces avantages qui a justifié la reconnaissance pleine et entière de ce statut dans la loi en juin 2008 et par arrêté ministériel en juin 2013. La France fait d’ailleurs figure de pionnière, elle est l’un des pays à avoir permis aux portés de bénéficier de tous les avantages du salarié.

En Europe, plusieurs pays européens de traditions juridiques différentes tels que la Suède, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou l’Italie ont adopté des statuts similaires à celui du portage salarial.

Il remporte un vif succès en particulier au Royaume-Uni, où le portage salarial s’adresse certes à un public plus large que celui des cadres. On y recense plus de 300 000 salariés portés et 150 « Umbrella Companies ».

Article tiré du livre blanc « Tout savoir sur le portage salarial » réalisé par la société ITG. Document disponible en téléchargement à cette adresse :

http://www.itg.fr/portage-salarial/livre-blanc-tout-savoir-sur-le-portage

A propos d’ITG :

Créé en 1996, ITG est le premier groupe de portage salarial en France avec plus de 2 700 consultants qui ont choisi d’être autonomes tout en conservant un statut de salariés. Depuis sa création, ITG a permis à 8 000 personnes d’être accompagnées pendant leur phase de transition professionnelle.

Actif sur l’ensemble du territoire à travers ses 16 directions régionales, ITG est le leader du portage salarial en France avec 20% de part de marché et un chiffre d’affaires de 64 millions d’euros.

ITG accompagne la transition et la reconversion professionnelle des cadres et favorise leur autonomie en développant des passerelles qui facilitent l’accès à une nouvelle forme d’emploi, combinant les avantages du salariat et ceux de l’entrepreneuriat.

Plus d’informations sur www.itg.fr

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes: