Sélectionner une page

N'oubliez pas de rejoindre le club d'entrepreneurs qui permet d'éviter de perdre du temps et de l'argent.

La naissance et l’évolution de l’affiche publicitaire dans la seconde moitié du XIXe siècle étaient en phase avec les différents styles esthétiques qui ont successivement dominé les arts plastiques de chaque période : le Constructivisme, l’Art Nouveau, le Futurisme, l’Art Déco, le Surréalisme ou le Pop-Art. Pour cela, l’affiche est devenue un écho vulgarisateur de chacun des styles plastiques prédominants à chaque époque.

Définition et objectifs d’une affiche publicitaire

On entend par affiche, tout dessin imprimé qui dépasse la taille DIN A3 et qui expose visuellement une annonce de toute nature. L’objectif étant de capter l’attention du public en mouvement. En ce sens, une affiche devrait avoir une taille importante ainsi qu’une conception à fort impact, afin d’être repérée à de grandes distances. Pour ce faire, les éléments à prendre en considération pour créer une bonne affiche sont :

  • Les images
  • Les graphiques
  • Les polices
  • Le texte
  • La luminosité

Tous ces paramètres devraient se positionner afin de parvenir à un juste équilibre pour générer dynamisme et sensation de mouvement. La conception ou la création d’affiche publicitaire est l’un des défis les plus attrayants que le concepteur peut rencontrer dans son travail, car il existe une différence fondamentale avec d’autres moyens de communication graphique : une affiche ou un poster sont destinés à attirer l’attention du public lorsque celui-ci est en mouvement.

Caractéristiques essentielles d’une affiche efficace

Une affiche doit présenter un bon équilibre de tous les éléments qu’elle contient. Remarquable pour sa taille, sa conception graphique, ses couleurs et la proportion entre les côtés de la feuille. Les graphiques, les photos et le texte doivent représenter une ligne de communication qui permet à l’œil humain (et au cerveau), d’aller d’un point d’information à l’autre. Cela crée mouvement et dynamisme. Les points de données informatives ne sont pas placés accidentellement, mais sont créés par le concepteur afin d’influencer le lecteur.

Comment concevoir une affiche ?

La couleur du texte de l’affiche doit contraster avec la couleur du fond : si le fond est sombre, utiliser des lettres claires et vice versa. Dans une affiche, les textes et les polices de caractères sont des éléments importants qui doivent être mis en évidence en utilisant différentes couleurs et différentes tailles de police. Une affiche peu « chargée » en contenus est davantage lisible. Si de nombreuses informations doivent y apparaître, il faudra essayer de transformer les données en graphiques. L’idéal étant de concevoir une affiche qui répond aux questions suivantes :

  • À qui va-t-elle dirigée ?
  • Quelle est l’idée de base fondamentale présentée sur l’affiche ?
  • Quand est-elle présentée : date de début de promotion ?
  • Comment est-elle présentée ?

Que veut lire le client ?

C’est la question la plus importante. Le client doit obtenir un avantage (matériel ou immatériel) en voyant l’affiche. Ces avantages aident à déterminer ce que nous offrons à nos clients, aident à réduire les coûts de publicité sans résultats commerciaux et rentables et aident à rentabiliser la communication avec les clients.

Parmi les affiches déjà célèbres mondialement, citons par exemple :

  • L’agence BBDO pour la Smart Brabus
  • Arnold Worldwide pour McDonald’s Banana Bread
  • Gaumont pour le film « 37,2° le matin »
  • Avenir, en 1981 pour son autopromotion annonçant « le 2 septembre, j’enlève le haut »
  • Le photographe Oliviero Toscani pour Benetton dans les années 80

A vous de jouer !

Avez-vous aimé cet article ?

Mettez-lui une note ici :

Note moyenne / 5. Nombre de votes:

X