Aujourd’hui, dans cet article et cette vidéo, nous aborderons le sujet de la stratégie de ces différentes grandes entreprises qui vont changer les choses dans le monde de la crypto. Elles ont décidé de rentrer dans notre monde afin de lancer des projets intéressants, ainsi les choses pourraient changer de manière importante. Ces grandes entreprises sont populaires à travers le monde, ont des millions d’utilisateurs, ce qui serait une belle occasion pour la cryptomonnaie d’être connue du grand public.

Ces dernières années, plusieurs entreprises se sont lancées dans le monde de la crypto et cela s’est encore accentué ces derniers mois. Dans cet article, je vous donnerai quelques grandes annonces, tout comme mon point de vue sur la question et enfin je vous dirai l’impact que cela aura dans le monde de la cryptomonnaie.

Square un nouveau service financier

Square est un service financier, une sorte d’entreprise qui pourrait être semblable à PayPal, et mieux encore, qui est plus simple, hyper efficace. Square et Twitter ont été créés par Jack Dorsey qui est très intéressé par les nouvelles technologies. Il est devenu un avocat du bitcoin en l’occurrence et des cryptomonnaies en général.

Récemment, il a annoncé qu’il lancera une division spéciale de l’entreprise Square qui sera spécialisée dans la création des services autour des cryptomonnaies, il a aussi communiqué sur son propre réseau social qu’il créera un nouveau business autour de Square, qui sera une plateforme avec pour but de considérer les besoins liés à la décentralisation, aux cryptomonnaies et principalement aux bitcoins.

Bword : Jack Dorsey et Elon Musk

En effet, Jack Dorsey le fait parce qu’il a vu de loin une opportunité intéressante qui a un potentiel important et aussi parce qu’il veut développer son activité. De plus c’est quelqu’un qui est en faveur des cryptomonnaies et des bitcoins. Il n’y a pas longtemps, il a participé à une interview intéressante lors d’un évènement qui s’appelle B word avec Elon Musk et Cathie Wood, c’était une conversation en ligne sur les cryptomonnaies que je vous recommande vivement d’écouter.

Facebook et Mark Zuckerberg

Plusieurs entreprises se lancent de manière importante dans ce domaine et il y en a une qui est un peu en attente en ce moment : c’est Facebook. Comme vous le savez depuis très longtemps Facebook travaille sur un projet de cryptomonnaie qu’ils veulent déployer dans tout leur l’écosystème : Facebook, WhatsApp, Instagram.

Il y a quelques années Facebook a racheté une entreprise magnifique qui s’appelle Oculus, qui conçoit des casques de réalité virtuelle qui sont actuellement les meilleurs du marché pour en avoir fait l’essai. Ils avaient créé le projet Libra qui maintenant s’appelle le Diem, c’est leur projet de cryptomonnaie.

Diem

Celui qui est à la tête du projet Diem s’appelle David Marcus, il est né en France, il a ensuite vécu en Suisse avant de s’installer aux États-Unis avec sa famille. Il a été le patron de PayPal. Donc il est quelqu’un de très connu dans le domaine de la finance, du web et des start-ups, il est extrêmement brillant. Mark Zuckerberg a choisi de mettre David Markus à la tête du projet Diem, mais actuellement ils ont quelques soucis, c’est pourquoi ce projet n’a pas pu voir le jour depuis maintenant plus de deux ans qu’on en parle. Ils ont dû faire face à plusieurs problématiques : le projet a changé de nom, d’objectif et a surtout connu de très gros problèmes règlementaires.

La justice américaine a mis en garde Facebook du risque encouru s’il lançait ce projet en l’état, elle serait obligée de démembrer littéralement Facebook. Aux États-Unis, il existe une législation appelée « l’anti-trust » qui a été mise en place par une organisation gouvernementale et un groupe privé, avec pour but de vérifier que tous les marchés (les industries, l’agroalimentaire, le textile, les finances etc…) qui existent aient une certaine forme de concurrence. En effet, si ce système « anti-trust » constate qu’une entreprise est beaucoup trop dominante sur un marché, ils peuvent décider de le démembrer, c’est ce qui s’est passé pour Microsoft il y a environ 15 ans.

Bill Gates en sourit souvent en disant que si Microsoft avait réalisé un dixième de ce que Facebook ou Google accomplissent aujourd’hui, ils auraient été démembrés cinq fois.

Danger

Démembrer une entreprise consiste pour le gouvernement à la diviser en plusieurs petites entreprises pour raison de concurrence. C’est ce qui est en train de se passer pour Facebook, Google, Apple et d’autres.
Aux États-Unis, les entreprises et le gouvernement se rendent compte que ces entreprises deviennent trop grosses, trop importantes, trop puissantes et posent des problèmes.
Parce qu’il ne peut y avoir des entreprises trop puissantes qui sont au-dessus des états et qui commencent à imposer leurs lois, cela devient dangereux. Un autre problème dû à cela, c’est que si vous et moi nous voulions créer un concurrent de Facebook, de Google ou d’Apple, aujourd’hui ce serait quasiment impossible, on serait écrasés avant même d’avoir commencé, ce qui est un véritable problème pour le marché américain, qui lui, prône la liberté financière, la libre concurrence, le libre marché.

C’est pourquoi ils ont fait savoir à Facebook que si le projet Diem était lancé en l’état, il y aurait un démembrement immédiat de la société Facebook en plusieurs entreprises distinctes. Ce qui pose un véritable problème à Mark Zuckerberg qui aimerait bien pouvoir garder Facebook, et toutes les entreprises qui tournent autour (Instagram, WhatsApp et autres…), sous le giron de Facebook.

Et Google ?

Google a fait pareil en créant Alphabet qui est une société au-dessus de Google, et qui gère plusieurs sociétés. Mais en réalité c’est de la poudre aux yeux, car 99% du business d’Alphabet sont générés par Google.

Ce qui est intéressant, c’est que le jour où Facebook va lancer libre Diem, ça va faire très mal. De plus ils annoncent qu’ils vont intégrer un système de paiement sur Facebook avant le démarrage de Diem, ce qui pourrait être un premier galop d’essai intéressant. Mark Zuckerberg est aussi très intéressé par la réalité virtuelle et les « métaverses» qui sont ces mondes parallèles qu’on est en train de créer dans le domaine des cryptos notamment avec des « central land ». Il a clairement annoncé, quoique de manière subtile, vouloir créer un « métaverse » dans Facebook, un monde parallèle où vous pourrez utiliser les lunettes Oculus qui font également partie de Facebook, vous pourrez discuter avec vos amis, les rencontrer directement dans un monde virtuel crée par Facebook.

Ils veulent également y intégrer la technologie Diem : la future cryptomonnaie Facebook. Je vous laisse imaginer la puissance de ce système.

Ils s’intéressent également de plus en plus aux NFTs, je vous en parle souvent en tant que fervent supporter et je pense que les NFTs vont envahir le monde entier dans tous les domaines, on en voit maintenant dans l’immobilier, l’art, la musique, la culture, les véhicules, les sacs ; ça va entrer un peu partout, donc il faut vraiment vous y intéresser le plus vite possible par ce qu’il y a des choses incroyables à faire en NFTs, ils ne sont pas tous bons à prendre, on y trouve aussi de mauvais. Par contre, dans le tas je peux vous assurer qu’il y a des projets incroyables.

Amazon cherche une personne qualifiée dans la crypto

Une autre excellente nouvelle : Amazon cherche activement une personne de très haute qualité dans le domaine des cryptos pour piloter un projet encore secret, alors il n’est secret qu’à moitié ; ça fait très longtemps qu’on sait que Jeff Bezos et son équipe sont intéressés par le domaine des cryptos et qu’ils veulent lancer quelque chose, une sorte de Amazon Coins, on sait que ça va arriver mais on ignore quand et comment.

On peut bien voir cette offre d’emploi sur le site officiel d’Amazon Jobs. Ils cherchent quelqu’un de haut niveau, qui entrera dans l’équipe et qui sera capable de gérer un gros projet financier autour des cryptomonnaies; avec plus de 10 ans d’expérience dans la gestion de programme, en marketing de produit. Quand on connaît la puissance financière d’Amazon, on sait que ça va envoyer du lourd, si le job vous intéresse, c’est à Seattle dans l’état de Washington.

PayPal améliore ses services autour de la crypto

PayPal continue de créer et d’améliorer ses services autour de la crypto, ils sont en train de changer radicalement. PayPal c’est une entreprise que je connais très bien parce que j’ai travaillé pour Hubert qui possédait PayPal à l’époque où j’y travaillais. C’est une entreprise que se développe très vite et qui a compris qu’elle était un petit peu en retard. Elle a certes des millions de clients dans le monde entier, ça marche très bien pour PayPal, mais il est vrai que dans certains domaines ils sont un petit peu retardataires, donc ils se lancent de manière importante dans la cryptomonnaie, ce qui est une très bonne nouvelle pour nous parce que PayPal est utilisé massivement dans le monde.

C’est une entreprise qui n’a pas forcément bonne presse en France mais qui est extrêmement utilisée dans d’autres pays par exemple aux États-Unis, c’est vraiment le tiers de confiance quasiment le plus utilisé pour les paiements en ligne. Les gens disent : « je préfère utiliser PayPal comme ça je suis sûr qu’il y a un middle man, il y a quelqu’un au milieu qui va vérifier les transactions », donc pour ceux qui ne sont encore dans le monde des cryptos, Paypal est un acteur très important. Ils ont augmenté la limite de paiement en crypto pour les plus gros clients américains de PayPal.

Voilà pour ce qui est des informations. Je pense que tout ce qui se passe actuellement nous aide énormément. Elon Musk dit que cette fois il a été un peu trop loin quand il a trollé sur le bitcoin et que maintenant il va le réinvestir, que lui-même il en possède.

Conclusion

Toutes ces news de ces différentes entreprises permettent de maintenir une bonne qualité d’informations autour des cryptos. On peut dire qu’il y a vraiment de bonnes nouvelles.
Certes il y a aussi de mauvaises actualités et vous les connaissez tous et toutes, je n’ai pas besoin de vous les rabâcher. Mais à mon avis, c’est sûr que nous sommes entrés dans un monde de consolidation, on n’est plus dans l’effet de mode des cryptomonnaies.

Maintenant nous sommes dans un vrai projet solide, et bien sûr il y aura des projets qui n’aboutiront pas, des projets qui seront des bêtises, des scams, et il y a des gens qui vont essayer de profiter de la situation, mais si vous avez une conviction, si vous faites de bonnes recherches sur un projet, s’il vous paraît intéressant, utile dans votre domaine d’activité, allez-y les yeux fermés parce qu’il y a vraiment de très belles choses à faire, ceci n’est bien évidemment pas un conseil financier comme vous le savez.

Plus d’infos sur Fructify.io