Apparus en 2017, les NFT explosent depuis le début de l’année 2021.
De quoi s’agit-il concrètement ?
A quoi ça sert ?
Est-ce une folie ou une véritable révolution ?
Ont-ils une véritable valeur ou s’agit-il d’une mode qui disparaitra aussi vite que Gangnam style ?

Comprendre les NFT, les jetons virtuels

Dans un contexte où le numérique prédomine de plus en plus dans notre mode de vie, les NFT sont considérés comme la dernière tendance en cryptomonnaie (avec la Défi ou finance décentralisée).
Ce succès se traduit par des ventes records pour le début de l’année 2021. La NFT qui se traduit par « jeton non fongible » est une nouvelle forme de technologie qui se retrouve brusquement sous les feux des projecteurs. Il s’agit d’un concept séduisant qui peut rapporter des millions à certains artistes.

Qu’est-ce qu’un NFT (ou Non-fungible token)?

Les NFT suscitent l’intérêt des grands de ce monde. C’est le cas par exemple du PDG de Twitter ou encore d’Elon Musk, le fondateur de Tesla. Au premier trimestre 2021, les NFT ont battus des records. Ce sont des jetons infalsifiables transitant par la blockchain. Ils révolutionnent le concept de biens numériques et la propriété en ligne.

Le concept de fongibilité

NFT est un acronyme en anglais de « Non fungible token ». Il s’agit d’un jeton numérique qui peut être une ouvre d’art numérique, de la musique, un objet de collection ou encore 1 tweet.
Cette technologie permet de créer de la rareté dans le monde du numérique, jusqu’ici dominé par la copie.
Ces fichiers numériques possèdent une valeur d’usage et une valeur historique. C’est ainsi que le fondateur de Twitter a réussi à vendre son premier tweet. 

La particularité du jeton est son caractère non fongible, sa nature et ses caractéristiques sont uniques.
Il ne peut donc pas être remplacé par un autre jeton. Un jeton est considéré comme fongible lorsqu’il peut être substitué à un autre de la même nature (1 Bitcoin peut-être substitué par un autre, aucune différence. Chaque NFT est différent, unique).

Les cryptomonnaies, par exemple, sont considérées comme des jetons fongibles au même titre qu’un billet d’un dollar.

Le rôle de la Blockchain

Un jeton NFT est non fongible grâce à un certificat d’authenticité attribué par la blockchain. Il s’agit d’une propriété numérique inviolable. La blockchain fonctionne comme une vaste plateforme de stockage de données et d’échanges d’informations. Les données échangées sont transparentes et sécurisées par un système mondial et décentralisé, ce qui évite toute manipulation ou hacking.

Cette technologie de stockage fonctionne sans la présence d’un organe de contrôle.
Le créateur d’un NFT peut alors l’encoder sur la blockchain afin de rendre ses caractéristiques uniques.
La blockchain stocke toutes les informations sur les contrats, les transactions ou encore les titres de propriété. Les procédés cryptographiques utilisés par cette technologique rendent les NFT infalsifiables et uniques.
Cette technologie permet donc de rendre unique un objet numérique, c’est la première fois dans l’histoire.

Le rôle de la cryptomonnaie dans les NFT

Les NFT sont des jetons non fongibles qui peuvent être achetés à travers des monnaies numériques célèbres comme l’ethereum ou le wax.

Passer sur une plateforme d’échange comme Coinbase ou Binance est donc nécessaire pour acheter des cryptomonnaies avant d’acquérir des NFT. Par contre, il existe des plateformes spécialisées dans l’art numérique comme Nifty Gateway où les utilisateurs peuvent effectuer des transactions en dollars.

Qu’est-ce qui différencient les NFT ?

Les jetons non fongibles « NFT » sont apparus en 2017. Ils émergent dans un contexte de bulle spéculative autour des cryptomonnaies. A l’époque, les cryptokitties étaient au centre de l’attention tandis que la valeur du bitcoin était encorede 20 000 dollars.

Le premier crypto Kitty vendu durant cette année est évalué à plus de 117 000 dollars. Le fonctionnement repose sur le même principe que les albums Panini en son temps. La particularité des Kitty était la présence d’une NFT crypto qui permettait de prouver qu’il était unique.

art numérique en NFT

Un nouveau paradigme dans l’art ?

L’engouement autour des NFT reflète une nouvelle manière de consommer l’art à travers la cryptographie. En effet, ce nouveau paradigme permet non seulement de le consommer mais aussi de le collectionner.
Les potentiels acquéreurs sont prêts à payer chères certaines oeuvres numériques et ainsi montrer qu’il les possèdent. Une nouveau marché de l’art se crée sous nos yeux.

En effet, lorsque l’acquéreur achète un NFT, il ne s’agit pas de l’œuvre originale, mais une reproduction de celui-ci se trouvant sur la blockchain. L’acheteur n’est pas le détenteur de l’œuvre d’art. Il ne possède pas alors les droits patrimoniaux et ne peut pas l’exploiter à des fins commerciales.

L’impact des NFT sur le marché de l’art

Selon les analystes, cette croissance de la NFT n’est pas juste un effet de mode. Il s’agit d’une véritable révolution qui impacte le marché de l’art ainsi que de la collection. Cette émergence des NFT démontre l’importance de pouvoir prouver que nous sommes propriétaire d’un objet, qu’il soit réel ou numérique.

Dans l’opinion publique, l’art est considéré comme quelquechose de « beau » et culturel. Mais c’est aussi un produit financier où les investisseurs se pressent. C’est le cas aussi des NFT crypto.

L’accès à un CryptoKitty est libre, tout le monde peut enregistrer le fichier sur leur ordinateur. Toutefois, une seule personne en est le propriétaire et peut le prouver.
En 2020, malgré la pandémie mondiale, le marché du NFT a connu une croissance allant jusqu’à 300%. Le volume des échanges atteint les 250 millions de dollars. 2021, continue d’exploser les chiffres.

Les maisons d’enchères ont compris l’ampleur de cet engouement vers les NFT. Ainsi, la prestigieuse maison Christie’s a mis aux enchères une œuvre telles que 5000 illustrations digitales de l’artiste Beeple. Les records s’enchainent autour des NFT. Un des artistes les plus côtés dans cet art cryptographique, a réussi à vendre une collection à une valeur de 777 000 dollars.

1 création de l’artiste Beeple en NFT

Un marché d’avenir pour les artistes

Les NFT bénéficient d’un contexte favorable, voire exceptionnel actuellement. En effet, le marché des cryptomonnaies est sur une croissance positive ces derniers mois. Ces plus grands investisseurs en cryptomonnaies détiennent l’équivalent de plus d’un milliard de dollars. Les profits de ces investisseurs sont en partie dirigés dans l’art numérique. Si les anciens fortunés mettaient leur argent sur des Picasso et des Monet, les nouveaux riches de la digitalisation investissent dans des NFT.

Ce nouveau concept bénéficie aux artistes également. La digitalisation a supprimé les intermédiaires. En effet, la vente physique est essentielle à la survie de l’art. Dans la majorité des cas, les intermédiaires prennent une part sur les œuvres vendues. Les artistes du digital n’ont plus besoin d’intermédiaires, ils leur suffisent d’un portefeuille Ethereum et de vendre leur art sur des plateformes spécialisées.

Les NFT sur le marché de la collection

Le domaine des collectionneurs est envahi de projets NFT. Vous pouvez maintenant collectionner des objets numériques uniques sur Star wars, Marvel, Disney, le football, la NBA, bientôt les Pokémons ou encore la Formule 1.
Le développement des NFT va permettre a de nombreux passionnés de s’échanger des produits numériques et de réer des collections de choses qui les passionnent. Ils vont pouvoir se les échanger, les faire interagir dans un monde virtuel et même bientôt dans le monde réel.

Les cartes NFT football uniques de Sorare

Les NFT dans l’immobilier virtuel

Il est maintenant possible de prouver que vous êtes propriétaire d’une maison dans un jeu virtuel.
Vous pouvez l’acheter, le vendre, l’échanger etc…
C’est le concept proposé par le monde virtuel Decentraland.
On imagine les possibilités à venir qui sont immenses !

Les NFT dans le monde de la musique


La crise des ventes de disque a changé le monde de la musique. Les artistes doivent se replier sur la musique live pour gagner leurs vies (pas simple quand une pandémie nous tombe dessus).
Les plateformes de streaming, quand à elle, ne rémunèrent toujours pas correctement la musique.
Les artistes doivent trouver d’autres sources de revenus.
Pourquoi pas les NFTs ? Logique, puisqu’ils sont immédiatement rentables ; il s’agit ni plus ni moins d’une transaction de vente classique mais numérique, comme l’équivalent d’une vente d’un vinyle numéroté directement à un acheteur. La mise en vente de tokens demande de passer par un intermédiaire, comme OpenSea qui, elle, ne touche que 2,5% de commission sur les ventes.
On a vu également que Snoop Dogg s’était lancé sur ce marché, de nombreux artistes vont suivre.

Fonctionnement des nft

Le fonctionnement des NFT dépend de leur plateforme d’origine. Ethereum est la principale cryptomonnaie utilisée pour acheter/vendre des NFT.

Aucune autorité de régulation n’existe sur ce marché. Tout le monde peut créer ou acheter des NFT crypto. Le fonctionnement d’un NFT est semblable à une carte à collectionner.

Les échanges et les achats de NFT reposent sur le même principe que les cryptomonnaies sur Ethereum. Toutefois, les transactions sont réalisées sur une plateforme qui lui est propre. L’utilisateur doit alors installer une extension gratuite comme Metamask. Lorsque l’extension est installée sur le navigateur, l’utilisateur peut enfin procéder à l’acquisition des NFT.

Lorsque l’utilisateur trouve une offre intéressante sur un site web ou qu’il trouve un acheteur potentiel, il peut alors se connecter directement à son portemonnaie Metamask pour réaliser les transactions.

Où acheter des NFT ?

Le marché de l’art est un univers très codifié. Il s’agit aussi d’un marché subjectif où le gout de chacun prédomine. On peut alors distinguer deux types de marchés actuellement.

Le marché primaire est destiné à une première vente d’une œuvre. Une revente après se fait sur le marché secondaire. Superrare domine le marché primaire en termes de volume.

Comment créer et vendre des NFT ?

Vous aussi, vous pouvez créer et vendre vos propres créations NFT (musique, art, collection…)
Pour cela, rendez-vous sur le site rarible.com et cliquez sur le bouton « create » en haut à droite.
Suivez ensuite les instructions et lancez-vous 😉

Les projets NFT à suivre de près

Parmi les projets NFT qui ont de la valeur, les plus prometteurs actuellement sont les suivants :

Les cryptopunks

Les cryptopunks rassemblent plusieurs concepts à la fois. D’abord, il s’agit d’un token non fongible ou NFT. Les Cryptopunks proposent plus de 10 000 personnages uniques que les collectionneurs peuvent retrouver sur la blockchain Ethereum. Il s’agit d’un fichier numérique de 24X24 pixels, une œuvre qu’on appelle également « crypto art ». Chaque image représente un être humain au look punk. En début d’année, un collectionneur a acheté un cryptopunk à 750 000 dollars soit 605 Ethereum.

OpenSea

Il s’agit d’une plateforme où on retrouve principalement de l’art numérique en NFT. Il fait partie des acteurs majeurs sur ce marché. Les collectionneurs et les artistes des NFT peuvent ajouter leur catalogue sur la plateforme, en créant gratuitement leur propre boutique en ligne.

La plateforme permet d’acheter des NFT directement ou de batailler dans des ventes aux enchères avec d’autres acheteurs. Avant d’acheter un token, l’acheteur peut voir toutes les informations liées à la NFT tels le vendeur, les caractéristiques de l’œuvre et son historique, etc.

Le succès de la plateforme est tel qu’il est aujourd’hui considéré comme l’Amazon ou l’eBay des jetons non fongibles. En début d’année, les ventes réalisées sont estimées à 95 millions.

Sorare

Sorare réunit plusieurs concepts, dont la blockchain, la cryptomonnaie et le football.
Il s’agit d’un jeu de football en ligne créé en 2019 par une société française. Leur service avant-gardiste séduit les plus gros investisseurs, mais aussi les passionnés de foot. Le concept ressemble aux albums Panini de notre enfance.

Vous créez une équipe virtuelle sur le jeu en achetant/échangeant des cartes de joueurs. La performance de votre équipe dépend de celle des joueurs dans la réalité.
Vous gagnez des points et pouvez investir dans d’autres cartes.
Beaucoup de joueurs vendent leurs cartes et font de très belles opérations également.

Conclusion

Les NFT apportent quelque chose de jamais vu : le concept de rareté dans le monde numérique.
Il va permettre de grande chose, c’est certain.
Mais il y aura aussi des profiteurs, comme sur tous les marchés.
Certains NFT ne vaudront plus rien du tout à terme.
Mais si vous investissez ou obtenez des objets que les gens voudront posséder, vous aurez quelque chose qui compte.
Pour les artistes, voici une nouvelle forme de rémunération possible pour eux et ce, sans intermédiaire !