L’avènement d’Internet et des nouvelles technologies a fait émerger des canaux de
distribution nouveaux comme le m-commerce ou le e-commerce. Désormais, créer une
entreprise digitale implique la mise en œuvre d’une stratégie à long terme adaptée.

Le secteur de la vente sur Internet est en constante
expansion

Les ventes sur Internet (e-commerce et m-commerce, commerce sur mobiles) sont en
perpétuelle croissance depuis plusieurs années. Et il s’agit d’une croissance plus que
conséquente. Aujourd’hui, être présente sur Internet est indispensable pour toute
entreprise, qu’elle soit portée sur le secteur commercial ou industriel. D’ailleurs, cette
présence sur le Web peut s’intégrer dans un projet de création d’entreprise ou tout
simplement de transformation digitale, afin d’ajouter un canal de distribution
complémentaire à la vente physique.

Pourquoi une entreprise a-t-elle intérêt à être présente sur le net ?

Pour toutes les entreprises, être présentes sur Internet permet de gagner en visibilité et
donc, en valeur. Cela permet aussi d’étendre sa cible et passer outre les frontières. Quel
que soit le lieu d’implantation d’une société présente sur le Web, elle peut vendre partout
dans le monde, à condition d’adapter son site pour répondre aux exigences que cela
implique (site multilingue).
Tout cela présente bien sûr une ouverture vers une nouvelle clientèle, souvent plus
connectée et plus jeune. Nécessairement, une clientèle plus large et une meilleure
visibilité génèrent une augmentation du volume des ventes, et du chiffre d’affaires.
Le déploiement d’un site e-commerce correspond à une digitalisation des points de vente,
mais pas seulement. Il faut aussi penser à mettre en œuvre de nouvelles façons de
travailler et de communiquer. Le virage digital est serré, mais il suffit de bien se préparer
avant de se lancer.

Que faire avant de créer un site Internet ?

En tant que jeune entreprise, il faut préparer sa digitalisation avec soin. Stratégie,
marketing, risques et pièges… Le chemin est complexe, mais les résultats sont toujours à
la hauteur.

Adapter sa stratégie digitale

Un bon entrepreneur doit avoir une vision globale de ce qu’Internet et les outils
numériques peuvent apporter à son entreprise. Pour réussir sa digitalisation, il devra
acquérir les outils qui lui permettront de déployer son business model digital, alors adapté
à ses objectifs. En outre, il doit prendre soin de réévaluer et de constamment adapter sa
stratégie digitale en fonction des résultats obtenus. Un bon site intègre des outils de
marquage statistique permettant l’analyse du comportement des consommateurs, et
évaluant l’impact des campagnes de marketing digital.

Mettre en œuvre une stratégie marketing adaptée

Quel que soit votre projet : réalisez une étude de potentiel et une étude de marché.

De cette façon, vous pourrez sonder la concurrence et identifier vos cibles potentielles.
Ensuite, il vous sera possible de bien définir votre business model en vous interrogeant
sur la pertinence de vos produits, de vos campagnes et même, de votre présence sur le
Web.

Tenir compte des aspects juridiques et financiers du projet

 La création d’une entreprise implique des formalités juridiques complexes. Dès le début du
projet, pensez à faire rédiger un pacte d’associés spécifique aux start-ups. Il n’est pas le
même que pour les entreprises. Celui-ci intègre donc des clauses particulières, une
catégorisation des actions, une éventuelle obligation d’apports de fonds réguliers, des
conditions de sortie spécifiques, etc.
D’autre part, il existe des aides financières pour les projets de start-up. On compte
plusieurs milliers de dispositifs pour les entreprises ! Pensez à solliciter les aides
disponibles en phase d’anté-création et lors de la création des entreprises. Enfin, d’autres
seront à solliciter durant la croissance de l’entreprise.

Les prérequis pour assurer sa réussite en ligne

Pour réussir sa création d’entreprise en ligne, il faut avant tout engager du personnel
qualifié. Salariés ou simples prestataires de service, les responsables de la création du
site et de ses produits et/ou services doivent s’engager. De même, il est important de
s’entourer de professionnels du Webmarketing pour optimiser l’influence de vos
campagnes. Enfin, Internet est une mine d’informations précieuses pour les entreprises en
devenir. Pensez à obtenir un retour des clients pour valider ou améliorer vos process
avant de vous lancer.

Les risques à prévenir et les pièges à éviter

Créer une entreprise implique toujours une part de risque. Et sans expérience, il est
courant de tomber dans les pièges de l’aventure entrepreneuriale.

Les principaux risques du commerce en ligne

Il faut tenir compte des risques liés au commerce en ligne, comme le risque technique en
lien avec les systèmes de paiement en ligne. Il faut à tout prix prévenir les fraudes à la
carte bancaires et autres arnaques. D’autre part, sur Internet, les prix peuvent être très
bas. Attention au risque de pression sur le prix à la baisse. Les clients s’attendent à
retrouver les mêmes produits à un prix plus bas sur le Web. Enfin, le risque de
cannibalisme avec les points physiques est à prendre en considération. Les clients ont la
possibilité de visualiser les produits en magasin et de les acheter en ligne, ou l’inversent.

Les pièges à éviter au lancement du projet

Internet n’est plus seulement une vitrine. C’est devenu un canal de vente à part entière
qui, selon les secteurs, gagne un terrain exponentiel chaque année. Il implique donc ses
propres contraintes techniques, logistiques… Il faut penser aux différentes solutions de
livraison des produits, notamment.
Ensuite, assurer une présence sur Internet peut être coûteux. Assurez-vous que celle-ci
soit véritablement essentielle ou profitable à votre activité avant de vous lancer. Le piège
serait également de rechercher l’originalité à tout prix. L’expérience client doit rester au
cœur de vos priorités !